Commentaire le rouge et le noir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (887 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous allons commenter un extrait du roman : Le Rouge et le Noir (1830), œuvre de Stendhal qui se déroule durant la Restauration, retrace l'évolution sociale de Julien Sorel, un jeune paysan quirêve de gloire. Ce jeune homme ne sait pas s'il doit se consacrer à une carrière militaire ou devenir prêtre. Le texte qu'il nous est demandé d'étudier appartient au chapitre VI : « L'Ennui »de la première partie. Nous sommes donc au début du roman. M. de Rênal, maire de Verrières choisit, sur les conseils de l'abbé Chélan, le jeune Julien, protégé de ce dernier, comme précepteur de sesenfants. Sa femme, Mme de Rênal redoute l'arrivée de ce précepteur dont elle s'est déjà fait une mauvaise réprésentation. Après être passé à l'église, Julien arrive chez M. le maire afin de lerenconter mais c'est finalement son épouse Mme de Rênal qui le reçoit . Nous assistons dans cet extrait à la toute première rencontre entre les deux personnages. Nous allons ainsi pouvoir observer queStendhal a crée une atmosphère typique du romanesque et comment cet extrait est devenu un moment clé du roman .

Dans un premier temps, nous observerons les pointsde vue successifs des deux personnages au cours de cette rencontre puis dans un second temps, nous démontrerons comment cette rencontre est typique du romanesque.

Pour commencer, nouspouvons remarquer le point de vue de Mme de Rênal sur le jeune Julien. En effet, dès que celle-ci le voit, elle remarque immédiatement que c' est un enfant d'origine paysanne , timide et apeuré : « jeune paysan presque encore enfant , extrêmement pâle et qui venait de pleurer ». De plus, on ressent son étonnement à l' égard du jeune précepteur notamment par l'analyse de la tenue vestimentairequ'elle fait du jeune homme : « chemise bien blanche ,et avait sous le bras une veste fort propre de ratine violette ». On voit ici que Mme de Rênal est très surprise qu'un jeun paysan soit aussi bien...
tracking img