Commentaire les tragique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nom de l’extrait, Les Tragiques, Aggrippa d’Aubigné

Dates de publication : 1616
Situer l’extrait : Il s’agit du livre I des vers 372 à 408
Registres principaux : Epique, tragique
Genre : PoèmeThème/Thèse : Les Tragiques, un vaste poème épique et satirique en sept chants (Misères, Princes, Chambre dorée, Feux, Fers, Vengeances, Jugement) raconte les malheurs de la France pendant lesguerres de religion, et en appelle au jugement de Dieu pour trancher entre les Justes et les Méchants.
Mise en relation/Ouverture : Pouvoir de l’écriture
Plan :

I. Poème construit comme un tableau1. Véritable progression spatiale
- Champ visuel qui se restreint sur un aspect personnel : « massacres » « mille maisons »(pluriel = précision
-Un tableau d’ensemble « tempête » « charognes »vers un resserrement du cadre (aspects de guerre, précis, réalistes, révoltants…) De l’extérieur vers l’intérieur.
-Généralités( détails = tout est découvert, rien n’est épargné au lecteur.
-Maisaugmentation de l’intensité et gradation de l’horreur et de la révolte
2.Une vision désolée de violence et de mort
-Vision globale de la violence (Caractère visuel mis en valeur, lexique, densitédes termes de violence physique). La mort scande le poème.
-Violence = parties du corps (tête, voix, jambes…), armes à feu et blanche, innocence désarmée des enfant.
-double registre qui apparait :tragique (le reitre porteur d’u destin tragique), et épique (+ réalisme) surtout au début (pluriels, amplifications) ; registres mis en valeur par les alexandrins, vers de l’épopée et de latragédie ; rythmes qui mettent en valeurs les horreur de la guerre (binaire, tertiaire) ; amplifications, métaphores.
-Violence contre les pauvres, sans défense, homme seul
-Impressions visuelles etauditives, allitération v. 1-2 (galop qui apporte la mort
-Requête paradoxale du mourant = la mort « guérir » « mourir » sont très liés
II. Un texte engagé contre le massacre des protestant
1.Victimes...
tracking img