Commentaire les yeux d'elsa

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1709 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire de texte

Texte étudié : Les yeux d'Elsa, Aragon

Les yeux d'Elsa, Aragon

Louis Aragon, né le 3 octobre 1897 et mort le 24 décembre 1982, était un poète, romancier, journaliste et essayiste français. Il appartient au surréalisme, mouvement grâce auquel il rencontra Paul Eluard, André Breton ou encore Philppe Soupault. Comme de nombreux poètes de son époque, il entra dans laRésistance durant la seconde guerre mondiale. Préférant l'action plutôt que l'écriture, il ne cessa néanmoins d'écrire et publia ainsi Les Voyageurs de l'impériale en 1942,, Servitude des français. Scènes des années terribles en 1945 ou encore, en poésie Les Yeux d'Elsa en 1942 que nous allons étudier. Cette poésie est dédiée à sa femme et muse Elsa Triolet, qui lui inspira nombreux de sestextes, nous pouvons alors citer Cantique à Elsa (1942), Le Fou d'Elsa (1963) ainsi que Il ne m'est Paris que d'Elsa (1964). Ici, à travers les yeux d'Elsa, Aragon compose à la fois un poème d'amour et d'engagement en temps de guerre. Par quels moyens alors Aragon déclare son amour à sa femme, quelles images uitilise t-il ? Malgré cet amour, comment parvient t-il à nous faire part d'une souffrance ?Laquelle ? Nous répondrons à ces questions en deux parties : la première patie portera sur la déclaration d'amour à Elsa notamment grâce à la description de ses yeux et les images qui y sont associées; la deuxième partie portera sur la souffrance causée par la guerre, ainsi que la souffrance personnelle de l'auteur.

Les yeux d'Elsa est avant tout un éloge amoureux dédié à Elsa Triolet, c'est unblason de ses yeux. Il a été écrit après les combats de 1940 dans le nord de la France, lorsqu'Aragon était soldat dans l'armée francçaise. De la même façon que René Char dans Ma renarde, il nous invite à voir cette femme comme une lueur d'espoir qui va ensuite redonner la force de croire à la victoire. Tout d'abord, nous pouvons remarquer l'insistance sur le bleu de ses yeux grâce à desmétaphores : « si profonds », « se mirer », « s'y jeter » cela suggère l'eau, quelque chose de liquide. Puis, on peut remarquer l'emploi du mot « océan » au vers cinq, « une larme » au vers dix, « la pluie » au vers onze ou encore « la mer » au vers trente-neuf. La présence de cette couleur est d'autant plus flagrante avec avec les répétitions du mot « bleu », « le ciel »; il y a aussi la présence du« verre », qui est d'une couleur transparente tirant sur le bleu, ainsi que « l'azur » au vers neuf, ou bien « lavande » au vers vingt-neuf.
Ensuite, la brillance est fortement marquée par l'utilisation de « millions d'astres », « éclairs », « étoiles filantes » qui donne une dimension cosmique à Elsa; la périphrase « mon Pérou ma Golconde mes Indes » fait référence aux richesses de ces pays; « leradium » est un métal blanc brillant radioactif dont le nom vient du latin et signifie « rayon »; pour finir, on pourra relever toutes ces références au feu, à la lumière : « brûlé », « feu » vers trente -quatre, « enflammèrent » vers trente-huit, « briller » vers trente-neuf.
Ainsi, Aragon utilise de nonbreuses images pour décrire Elsa et ses yeux ainsi que lui déclarer son amour, nous allons doncvoir la porté symbolique de ce poème ainsi que la structure de celui-ci, qui est en effet très traditionnelle.
Les trois premiers quatrins nous indiquent qu'Elsa représente l'espoir, notamment grâce à l'évocation des éléments de la nature : « le ciel », « l'oéan ». Cela suggère que les yeux d'Elsa chassent la peine tel un changement climatique : « Puis le beau temps soudain se lève et tes yeuxchangent ». Dans la troisième strophe, Aragon fait référence à l'azur car cette pierre représente l'idéal, l'inaccessible mais aussi l'espoir. Ensuite, on peut remarquer des allusions quant au physique d'Elsa : « les blés », la blondeur de ses cheveux, « bleu », la couleur de ses yeux. Elle est aussi associée à la Vierge Marie, au vers treize, qui a mis au monde le sauveur; de plus, l'image...
tracking img