Commentaire littéraire rédigé sur "l'enfant" de victor hugo dans le recueil les orientales

Pages: 7 (1749 mots) Publié le: 3 novembre 2009
En 1822, la Grèce proclame son indépendance à l'empire ottoman, aux Turcs. Ceux-ci répliquent en massacrant les populations grecques. Les habitants de l'île de Chio, située dans la Mer Égée, non loin de la Turquie, en sont les principaux témoins. L'écho du massacre retentira dans toute l'Europe et plusieurs nations embraseront la cause des insurgés, ainsi que plusieurs artistes et personnalités.Le peintre Eugène Delacroix illustrera la scène dans "Scène des massacres de Scio", l'autre nom de Chio, en 1824. Victor Hugo, très célèbre auteur romantique du XIX ème siècle, fait aussi partie de ces gens défendant les droits de l'Homme, défendant les Grecs. Il a écrit "L'enfant" paru dans le recueil Les Orientales en 1829. Les Orientales est un recueil invitant à l'exotisme, à l'époque oùl'Orient fait rêver. "L'enfant" raconte le triste épisode de l'île de Chio, raconte l'horreur et les méfaits de la guerre à travers l'image d'un enfant survivant du massacre, et aborde aussi quelques thèmes du romantisme : la Nature et l'Orient. Hugo invite le lecteur à prendre parti lui-aussi pour la cause helléniste. En quoi ce poème montre-t-il l'engagement du poète?
Nous verrons que ce texte eninsistant sur l'horreur de la guerre et en décrivant les beautés passées de l'île de Chio, est une plaidoirie contre la guerre, et que c'est une poésie engagée grâce au thème de la jeunesse.

Tout au long du poème, Victor Hugo rappelle au lecteur que malgré la beauté de l'île de Chio en Orient, la guerre est parvenue jusqu'à ce lieu qui a jadis été un havre de paix.
Dans presque chaquestrophe l'écrivain a inséré une ou plusieurs expressions du champ lexical de la guerre et du massacre pour ne pas l'oublier. Ainsi on trouve « ruine et deuil » au premier vers, « murs noircis [...]grand ravage » dans les vers 7 et 12 de la deuxième strophe, « pleurs » v.14, « qui du fer n'ont pas subi l'affront » v.22, et « de la poudre et des balles » au dernier vers. La seule indication nouspermettant de trouver l'auteur du massacre est la première hémistiche du premier vers de la première strophe : « Les Turcs ont passé par là ». L'auteur plonge donc le lecteur dans le contexte historique dès le début de son œuvre. Cette ellipse pousse le lecteur en avant de la scène, ainsi que l'utilisation du présent de l'indicatif dans l'hémistiche et le vers suivants qui rendent le lecteur témoindirect. Tandis que l'imparfait utilisé dans le reste de la description marque une certaine distance. Cette ellipse frappe aussi par le sentiment d'implacabilité qu'elle dégage. On dirait que les Turcs ne sont qu'une machine dénuée de sentiments et de raison. La guerre reflète ainsi les tristes profondeurs de l'être humain. D'ailleurs la présence de la citation en exergue de William Shakespeare dansMacbeth, qui explore les plus sinistres tréfonds de l'âme humaine n'est pas anodine : « Ô horror ! Horror ! Horror! ». De plus l'allitération en [k] dans la première strophe renforce l'idée de dureté du massacre passé : « Turcs,[...]Chio,[...]qu'un sombre, [...]qu'ombrageaient,[...]qui,[...]coteaux,[...]quelquefois,[...]chœur ». Impression rappelée au vers 2 : « Chio […] n'est plus qu'un sombreécueil », ainsi le fait de passer d'île à écueil renforce le sentiment de dureté, d'isolement, de perte. En outre, la guerre ici a ravagé une île grecque. Or la Grèce était considérée comme le berceau de la civilisation et de la démocratie, et détruire ce berceau, c’est également détruire ce qui est humain en l’homme, c’est-à-dire les arts et les sciences qui différencient l’homme de l’animal. Il nereste alors que « les rocs anguleux » v.13, évocateurs des premières cavernes. Mais bien que le but de l'auteur soit d'inviter le lecteur à prendre parti, à s'intéresser à la cause grecque, il n'a pas oublié qu'il doit aussi le faire rêver. D'où la présence du thème de la Nature.
L'un des thèmes du romantisme est l'Orient, et Victor Hugo, en bon auteur romantique, a usé de ce thème dans son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'enfant de victor hugo les orientales
  • L'enfant de victo hugo les orientales
  • Les orientales, de l'enfant de victor hugo
  • Commentaire de l'enfant, victor hugo
  • Commentaire composé l'enfant de victor hugo
  • Commentaire littéraire les contemplations victor hugo
  • Hugo
  • Commentaire littéraire sur un extrait des contemplations de victor hugo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !