Commentaire oradour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (436 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Oradour est un poème de Jean Tardieu (1908-1995). Il a été écrit après la seconde guerre mondiale. Oradour est en réalité un petit village situé dans le limousin exterminé lors de la guerre. Dans sonpoème, l’auteur dénonce le régime nazi et la barbarie de la guerre. Dans un premier temps nous verrons la description du désastre, et dans un second temps nous évoquerons les sentiments du poète.Tout d’abord, nous pourrons remarquer que l’auteur décrit précisément ce village détruit : du vers 1 au vers 10 ». Du vers 1 au vers 5, Tardieu évoque le fait qu’il n’y ai plus de femmes, nid’hommes, ni d’enfants. Ils sont tous morts. Les églises sont toutes détruites Du vers 7 au vers 10 : « Plus de rires » et « Plus d’amour » signifie qu’il n’y a plus d’habitants. « Plus de toits, plus degreniers » signifie que toutes les maisons ont été ravagés. « Plus de vin, plus de chansons » signifie que le village est totalement mort. L’auteur se répète du vers 37 au vers 40. On pourra aussi dire queJean Tardieu utilise une anaphore « Oradour » du vers 1 au vers 6 ainsi que du vers 33 au vers 40. Au vers 41, l’auteur parle d’Oradour comme n’étant plus qu’un simple cri, c’est-à-dire qu’il comparece cri aux cris des habitants morts et plein de haine.

Jean Tardieu est un auteur engagé. En effet il s’engage pour défendre une cause. Ici celle d’un village complètement détruit par la guerre.On sent que l’auteur est vraiment bouleversé. Du vers 11 au vers 16, on peut comprendre que Tardieu est bouleversé par ce drame. Il n’ose plus revenir à Oradour. Il parle de « blessures », de« sang », de « ruines » ce qui est en réalité tout les cadavres, les maisons ravagés. On a l’impression qu’il vit la destruction « Sous les coups des assassins », « une tête épouvantée ». Du vers 26 au vers 33,l’auteur dénonce le régime nazie. « Oradour honte des hommes » signifie qu’Oradour honte des nazis. Tardieu aspire a une quelquonque vengeance pour apaiser les cœurs. A la fin de son poème, il...
tracking img