Commentaire pascal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2801 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans notre société, la justice a besoin des forces de l'ordre pour se faire respecter. En effet, un meurtrier ne se rendrait pas de son propre chef à la police, de même qu'un prisonnier ne resterait pas dans sa prison si aucune surveillance n'était mise en place. La justice, pour se faire entendre, semble donc avoir besoin de la force et la force de la justice pour se légitimer. Il faudrait alorspouvoir associer ces deux notions pour que perdure le règne de la justice. Cependant, selon Pascal, ce qui est fort est devenu juste. Alors peut-on faire en sorte que la force soit au service de la justice et non l'inverse ? La justice peut-elle exister sans la force ? Les hommes ne peuvent-ils pas être juste sans y être contraints ? Dans une première partie, nous verrons s'il est possibled'associer force et justice et dans une seconde partie nous évoquerons les enjeux philosophiques du texte.

L'homme en tant qu'être de raison se doit de faire ce qui est juste. Il se doit d'obéir à la justice car c'est ce qui est bon pour lui. Cependant, la justice ne contraint pas l'homme à se soumettre à la loi mais en fait seulement une obligation. Or l'homme est libre. Il peut donc choisir de nepas se soumettre à la morale. Il a la possibilité de se soustraire à son devoir et de choisir de ne pas faire ce qui est juste soit parce qu'il est immoral soit parce qu'il ne partage pas la même idée de la justice et qu'il souhaite la remettre en cause. Dans les deux cas, la justice seule n'a aucun pouvoir de remédier à cette décision. Donc « la justice sans la force est impuissante » commel'affirme Pascal à la ligne 2. Mais l'homme, contrairement à la justice, ne peut pas s'opposer à la force. Cette force qui lui est supérieure s'impose à lui sans qu'il puisse choisir, elle est inévitable et indiscutable. Il n'a d'autre choix que de s'y soumettre, que ce soit physiquement ou mentalement, car le fort l'a persuadé qu'il était un faible. Cette force n'est ni légitime ni juste, elle estseulement « tyrannique » à la ligne 3. Comme l'affirmait Rousseau dans le contrat social, « force ne fait pas droit » c'est à dire que la force sans la justice est absurde et n'a aucun sens, aucun droit, elle n'est que violence et tyrannie. Si la force fonde un état, celui-ci est illégitime car il enlève à son peuple toute possibilité de décisions et de discussions. Il ne fait qu'imposer ses lois etn'est donc pas légitime au yeux du peuple qu'elle a asservi. Il est seulement une force brute, sans raison ni sens, qui ne recherche que le pouvoir. Il est donc nécessaire pour que la justice soit efficace et que la force soit légitime de pouvoir associer ces deux concepts. Pascal émet alors deux solutions : soit « faire que ce qui est juste soit fort » ou bien faire « que ce qui est fort soitjuste » aux lignes 5 et 6. Dans le premier cas, ce qui est juste doit être fort car la justice est sans arrêt contredite. En effet, « il y a toujours des méchants » comme l'affirme Pascal aux lignes 3 et 4, des personnes qui agissent contre la justice, des immoraux qui se refusent à faire leur devoir et à suivre la morale. Mais si on a besoin d'imposer la justice, cela ne va t-il pas à l'encontre dela morale ? Une justice qui a besoin de force pour s'imposer est-elle réellement juste ? La morale ne doit-elle pas s'imposer d'elle-même à l'homme ? On sait que lorsqu'une chose nous est imposée, nous avons tendance à vouloir )aller à l'encontre de cette autorité. Imposer la justice pourrait donc être vu comme une oppression alors que son but est seulement d'offrir la liberté et l'égalité àchacun. La justice moyennant la force est bien entendu dans les faits inévitable mais dans l'idéal, elle devrait se passer de la force et s'imposer d'elle même. Le deuxième cas présente la force comme une justice. C'est en effet ce qui se passe dans les régimes totalitaires comme en Serbie, à Cuba... Les faits prouvent donc qu'il est possible de faire en sorte que la force passe pour de la justice....
tracking img