Commentaire ronsard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (551 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ronsard, par ce poème, fait l'éloge de la beauté et de l'amour que suscite la femme.
C'est au travers des deux premiers quatrains que l'auteur rend compte de l'admiration portée sur la beauté de lafemme, attrait paraissant universel, puisque les éléments (Ciel et Terre) s'y attachent. On retrouve également cette même idée de la splendeur de la femme au vers 10. La femme aimée par l'auteur,Marie Du Pin, apparaît dans son meilleur jour, la fleur de l'âge (magnificence esthétique de la jeunesse) . Cela se remarque grâce à la métaphore du vers 2, qui fait aussi office de comparaison entre lafemme et la fleur.
La comparaison se poursuit au cours du second quatrain, où la grâce de la fleur et de la femme sont clairement assimilées. Cela se distingue avec l'allégorie aux trois Grâces (vers1). C'est ici une référence aux femmes mythologiques, symboles de la beauté, l'art et la fertilité.
Ronsard étend encore la comparaison « femme - fleur », toujours au cours du second quatrain, avecla mise en valeur de l'érotisme féminin en évoquant l'« odeur » de celle-ci au vers 6 (pléonasme entre le mot cité préalablement et « embaumant » ). On retrouve également une allusion à la noblessedes formes de la femme, et à sa vive couleur, atouts liés au bel âge.
L'auteur, à travers cette longue comparaison qui ne prend fin qu'au vers 9 avec la présence de l'adverbe « ainsi », démontrel'hédonisme de la femme au travers l'espace qu'est la Nature. C'est d'ailleurs pour cela que l'on peut dire que ce texte peut avoir un registre païen.

Le titre du recueil, Sur La Mort de Marie prête àpenser que la mort sera un thème prédominant du poème ici étudié. Pourtant, l'évocation de celle-ci est très retenue.
L'idée de la mort intervient à la fin du second quatrain, suivant la conjonction decoordination « mais », qui rompt la première partie du poème traitant du thème de la splendeur, de la vie et de la beauté féminine et florale. Cependant, Ronsard « retient » l'effet de la mort :...
tracking img