Commentaire Ruy Blas, Victor Hugo acte V, scène 3

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (612 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Ruy Blas, homme du peuple et valet, est devenu premier Ministre du royaume, à la faveur d’une machination fomentée par son maître, Don Salluste. Ruy Blas est secrètement amoureux de lareine. Généreux et désintéressé, il dénonce la corruption de l’état mais vient de se voir obligé, par le retour de Don Salluste, (ironiquement déguisé en valet à cause de son bannissement) à avouer samodeste identité à la reine.

Problématiques :
- Comment le retournement de situation se met-il en place ?
- Comment Ruy Blas prend-il le pouvoir ?

Annonce du plan
Commentaire littéraireI. Le rebondissement : l'inversion des forces

A- Les causes de cette inversion
- Outrage à la reine, champ lexical de l'offense ("insulter", "insolemment"...).
- L'amour que Ruy Blas ressent pourla reine le pousse à se révolter contre Don Salluste. Cet amour se ressent dans sa tirade : points d'exclamation, questions rhétoriques, interjections...
- Ruy Blas : anaphore de "vous osez"adressée à Don Salluste => montre l'offense de Don Salluste envers la reine.
- Ruy Blas a souffert des mauvais traitements de Don Salluste : métaphores qui mettent en valeur la souffrance de Ruy Blas ("C'estun monstre. En riant hier il m'étouffait./ Il m'a broyé le cœur à plaisir."). Gradation : "Je priais ! Je pleurais !"

B- Une opposition verbale
- Ruy Blas fait des tirades alors que Don Sallusteparle peu (opposé à l'acte I scène 1)
- Ruy Blas donne des ordres ("N'allez point par là", "Allez là dedans prier Dieu !")
- Ruy Blas passe du vouvoiement au tutoiement pour s'adresser à DonSalluste => plus de hiérarchie.

C- Une opposition physique
- Ruy Blas s'oppose physiquement à Don Salluste "Ruy Blas la lui barre." (la route).
- "J'ai poussé le verrou depuis longtemps déjà." : lespersonnages sont enfermés et donc livrés à eux-mêmes => huis-clos.
- "Personne n'entrera, ni tes gens, ni l'enfer !" : la double négation insiste sur le fait que Don Salluste ne recevra aucune aide....
tracking img