Commentaire sonnet d'automne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (257 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire : « Sonnet d’automne »

Le poème « Sonnet d’automne » est un quatrain provenant du recueil de poèmes « Les fleurs du mal » qui a étéécrit par Charles Baudelaire et a été édité en 1861.
L’auteur utilise la première personne du singulier. Ce poème est composé d’alexandrins excepté lepremier vers qui est un décasyllabe. Les deux premières strophes ainsi que la quatrième strophe contiennent des vers aux rimes embrassées alors que latroisième strophe a des rimes suivies. On trouve plusieurs figures de styles, notamment une comparaison au vers 1, « Clairs comme du cristal ». Le poètedécrit les yeux de son amante qui s’apprête à lui parler. On observe le déclin de la relation entre ces deux amants. A la strophe 3, le narrateur est calmeet posé, « Aimons-nous doucement » au vers 9, alors qu’au vers 13 l’auteur remarque une contradiction entre elle et lui, « Comme moi n’es-tu pas unsoleil automnal ». L’absence de mot interrogatif et de point d’interrogation laisse penser qu’il s’agit d’une question oratoire. On a aussi un oxymore, lesmots soleil et automnal sont associés alors que le soleil représente la brillance et la chaleur et automnal, la tristesse. Baudelaire utilise aussi uneénumération, « Crime, horreur, folie » au vers 12, des termes assez forts qui contrastent avec l’amour de la strophe précédente. Les « ô » répétitifsdans la dernière strophe démontrent le désespoir du narrateur. L’amante, Marguerite est alors qualifiée de « pâle, froide et blanche » au vers 14.
tracking img