Commentaire sur agnus scyticus de diderot

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (791 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le texte étudiée est l'article sur Agnus Scythicus. C'est d'après certains savants, "une plante qui broute". Il est écrit par Diderot, qui est un écrivain et philosophe français. Cet extrait provientde l'Encyclopédie, elle a été publiée de1751 à 1772. Lors de la parution de l'Encyclopédie, la période est importante parce que c'est le siècle des Lumières. Le registre de ce texte est didactique.Dans ce texte, on peut se rendre compte qu'il y a une différence entre le titre et le sujet en lui-même. On peut se demander comment en partant de la légende d'Agnus Scythicus, Diderot essaye de rendreles gens moins naïfs? Tout d'abord on verra le choix littéraire de parler d'un sujet autre que celui énoncé, comment fait-il pour le faire? Puis on verra qu'il donne une méthode : comment nous ladonne t-il?

Lorsque nous lisons le titre de l'article, on s'attend à savoir ce qui est une "plante qui broute" et donc d'apprendre quelque chose de nouveau. Mais dès le début, Diderot parle deréflexions. "Cet article nous fournira des réflexions plus utiles contre la superstition et le préjugé, que le duvet de l'Agneau de Scythie contre le crachement de sang" (L.1à4). Nous comprenons donc quece texte va essayer de nous faire passer un message.
Pour ça, il utiles des phrases longues mais simples. Ce qui lui permet de se faire comprendre par tous, tout en restant sérieux et crédible. "Ilfaut considérer les témoignages en eux-mêmes, puis les comparer entre eux: les considérer en eux-mêmes, pour voir s'ils n'impliquent aucune contradiction, et s'ils sont de gens éclairés et instruits[...] où à l'autorité d'un seul homme" (L.41à51)
Il s'appuie sur des savants importants comme "Kircher"(L.4), "Scaliger" (L.5), "Licetus"(L.47), qui ont inventé une fable. Mais ces savants ont étécru, et donc non pas été contredits parce que personne n'a vérifié derrière eux et qu'ils sont réputés. Ils peuvent donc dire ce qu'ils veulent.
Diderot écrit qu'ils ont été cru juste parce...
tracking img