Commentaire sur la conclusion de candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1577 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Problématique : La conclusion de Candide vous paraît-elle conforme à ce que l'on pouvait en attendre ?

I - Quelle est la conclusion de Candide ?
II - A quoi on s'attendait ?
III - Quel est le décalage entre se que l'on attendait et la véritable conclusion ?


Candide, de Voltaire est un conte philosophique paru en Janvier 1759. Dans le chapitre XXX, Candide nous démontre que la clédu bonheur est de vivre modestement et dans l'insouciance de la Providence. Grâce aux nombreuses périodes difficiles de sa vie, il est capable de réfuter la thèse du bonheur selon Pangloss, son maître à penser, et lui en propose une autre et dit que l'optimisme « c'est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal ».
Dans un premier temps nous étudierons le chapitre XXX et sa conclusion,ensuite ce à quoi on s'attendait réellement et on s'interrogera sur le décalage entre ce que l'on attendait et la véritable conclusion.

Une célèbre conclusion, qui est le contraire de l'épilogue du chapitre I. On constate une évolution des personnages, Cunégonde n'est plus « fraiche, grasse et appétissante » mais « rembrunie », « les yeux éraillés », « la gorge sèche », « les joues ridées »,« les bras rouges et écaillés », Cunégonde est en vérité bien laide. L'évolution physique de Cunégonde est réaliste compte tenu des aventures qu'elle a eu. Le conte prend alors une forme réaliste en mettant l'utopie de côté. Candide prenait Pangloss pour l'oracle de la maison maintenant il coupe la parole de ce dernier. Candide a mûri, il est lucide grâce à ses épreuves, dont il a tiré profit. Leseul qui n'a pas évolué est Pangloss, son discours est le même, il est toujours « tout langue », « le meilleur des mondes possibles », il utilise les mêmes connecteurs logiques, le même système de pensé auquel personne ne croit maintenant, sauf lui. Le comportement de Pangloss est réaliste car il y a des gens qui ne changent pas.

Le chapitre XXX met en avant des termes mélioratifs comme « louabledessin », « exercer ses talents », « très bon », « excellente » et des expressions positives comme « rapporta beaucoup », « devint honnête homme ». La petite société fonctionne bien, ils ont crée une communauté qui montre la présence indirecte du narrateur qui propose un idéal de vie. Avec les attributs du sujet, « laide » et « excellente pâtissière ». Cunégonde malgré les effets du temps estcapable de rendre service à la communauté, ce qui donne un côté réaliste au conte. Cela fonctionne aussi pour frère Giroflée « bon menuisier », « honnête homme », Paquette « broda », la vieille "eut soin du linge", les activités des personnages sont des travaux d'artisans, simples et utiles. La société fonctionne bien car ils ont expulsé les personnages gênants c'est donc une société d'amis. Ils onttrouvé le moyen d'échapper au mal sans se poser de questions métaphysiques. D'après Voltaire le travail leur permet d'échapper au vice, à l'ennui et au besoin. Chacun trouve sa place et se montre utile, chacun est valorisé pour ses talents propres.

La célèbre conclusion « il faut cultiver notre jardin » a plusieurs sens. Au niveau de la fiction du conte, la petite société fonctionne grâce autravail, ils vont vivre heureux dans un monde clos, la nouvelle société remplace celle de Candide dans le chapitre I. Au deuxième sens Candide et tout les personnages ont été instruit par leurs expériences douloureuses, ils renoncent à s'occuper des affaires du monde et se réfugient dans leur jardin, c'est un territoire à faire fructifier selon les talents de chacun et où tout le monde a sa place,dans le respect mutuel des opinions des autres. Au troisième sens, le monde dans son ensemble, est un espace technique et social qu'il va falloir faire fructifier afin que la condition humaine soit si épanouissante et qu'elle se réconcilie avec elle-même (cela passe par les sciences et les techniques pour soulager l'homme). A la fin de Candide, Pangloss fait voir pour la millième fois que,...
tracking img