Commentaire sur le personnage d'hernani

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2784 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
ACTA UNIVERSITATIS PALACKIANAE OLOMUCENSIS FACULTAS PHILOSOPHICA PHILOLOGICA 76

EST-CE QUE LE SIGNE LINGUISTIQUE EST MOTIVÉ?
Jan Holeš

Dans son Cours, Ferdinand de Saussure constate que «le principe de l’arbitraire du signe n’est contesté par personne»1. Il aurait été sans doute étonné de voir le nombre d’ouvrages qui critiquent le principe de l’arbitraire du signe et encore plus étonnédevant les congrès internationaux, linguistiques et sémiotiques ayant la motivation pour thème central et devant le nombre toujours croissant d’études qui signalent la présence du principe physei sur tous les niveaux de l’organisation du langage: celui des sons, de la prosodie, de la syntaxe, de la structure sémantique des lexèmes et monèmes grammaticaux. Les deux grands courants qui ont dominé lalinguistique dès l’Antiquité jusqu’à nos jours, l’école de physei et celle de thesei, ont disputé l’essence de la langue, se préoccupant de ce que nous appellerions aujourd’hui l’arbitraire de la langue. Or, on peut très bien reconnaître le caractère arbitraire de la langue, comme le font de nombreux linguistes contemporains, et parler toujours de la motivation d’une grande partie du lexique, commele font souvent les mêmes auteurs, car les termes arbitraire et motivation ne se recouvrent que partiellement. Et pourtant, les deux termes sont souvent confondus. Nous voudrions nous préoccuper de la distinction entre l’arbitrarité et la motivation, de la source de leur confusion. Ensuite nous expliciterons diverses approches concernant la motivation qu’ont divers auteurs étrangers et tchèques.Finalement, nous ajouterons une classification de différents types de la motivation. L’une des sources du débat perpétuel, selon I. Fónagy, réside dans le réseau conceptuel erroné qui sous-tend la controverse: on oppose à la motivation les termes «conventionnel» et «arbitraire» comme des synonymes. Pour I. Fónagy, chaque signe linguistique est, par définition, conventionnel («codé») en tantqu’élément du système verbal. «Dire que tel ou tel mot d’une langue est «conventionnel» est un truisme, en fait, une tautologie, qui ne contient aucune indication sur le rapport entre signifiant et signifié, voire avec l’objet désigné. Ce rapport peut être parfaitement aléatoire ou, au contraire, plus ou moins motivé.»2 Dans le Dictionnaire de linguistique, nous trouvons deux définitions possibles de lamotivation3. La première: «l’ensemble des facteurs conscients ou semi-conscients qui conduisent un individu ou un groupe à avoir un comportement déterminé dans le domaine
1 2

Saussure, F. de: Cours de linguistique générale. Paris 1985, p. 100. Fónagy, I.: Physei/Thesei. L’aspect évolutif d’un débat millénaire. Faits de langues 1, 1993, pp. 29–45. 3 Dubois, J. et al.: Dictionnaire de linguistique.Paris 1973, p. 328.

133

linguistique» n’a pas de rapport direct avec le sujet de notre article. Dans ce sens, on emploie le terme plutôt dans le cadre de la psycholinguistique et pragmalinguistique. Dans les pages qui suivent, nous nous occuperons de différentes interprétations de ce que J. Dubois appelle «la relation de nécessité qu’un locuteur met entre un mot et son signifié (contenu)ou entre un mot et un autre signe». Presque tout propos de sémantique moderne commence par postuler le caractère arbitraire du signe linguistique. Or, la thèse de l’arbitraire du signe linguistique appartient à la théorie générale du signe, tandis que celle de la motivation concerne plutôt la formation du mot. Cette confusion est due en partie à l’auteur même du Cours de linguistique générale, F.de Saussure, qui distingue dans la langue l’arbitraire radical de l’arbitraire relatif. Pour le fondateur de la linguistique moderne, une partie seulement de signes est absolument arbitraire; chez d’autres intervient un phénomène qui permet de reconnaître des degrés dans l’arbitraire sans le supprimer: le signe peut être relativement motivé4. Il donne les mots vingt et poire comme exemples de...
tracking img