Commentaire sur nathalie sarraute enfance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 37 (9126 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nathalie Sarraute, Enfance : 
 
   Engagée dans l’aventure du Nouveau Roman dont elle était la doyenne, Nathalie Sarraute s’est d’abord fait connaître comme romancière, comme critique, puis comme dramaturge.
   Elle est née à Ivanovo en Russie en 1900. Elle décède à Paris en 1999.
   Elle est notamment l’auteure de Tropismes, Portrait d’un Inconnu ou L’Ere du soupçon.  
   ConcernantEnfance il n’y a pas d’ambiguïté dans le titre : l’œuvre a bien pour sujet principale  l’enfance de Nathalie Sarraute. Elle nous y raconte son enfance partagée entre le domicile de son père et celui de sa mère (tous deux sont divorcés). Dans un premier temps, la fillette vit avec sa mère et son nouveau mari Kolia. Elle voit régulièrement son père. Puis sa mère la confie à son père qui vit alors à Parisavec son épouse Véra. Elle y restera définitivement. 
   Notre étude répondra à la question suivante : peut-on parler pour Enfance d’autobiographie traditionnelle ?   
 
 
 
I. Les informations relatives à la présentation d’une autobiographie :
 
 
1. S’agit-il d’une autobiographie ?            
 
   Même si Enfance revêt, comme nous allons le voir, une formeparticulière, on y reconnaît tout de même sans trop de difficultés une autobiographie.
   Le titre bien sûr annonce l’autobiographie. Mais le pacte autobiographique est lui-même explicite. En effet, à la question « Alors, tu vas vraiment faire ça ? Evoquer tes souvenirs d’enfance » ; l’auteure répond « Oui, je n’y peux rien, ça me tente, je ne sais pas pourquoi… »   (page 7). 
   Mais comme nous allons levoir, les choses ne sont pas aussi simples et Enfance relève d’une forme autobiographique particulière dans laquelle il ne s’agit pas uniquement pour l’auteure de raconter ses souvenirs d’enfance. 
2. La date ?
 
   Enfance est publié en 1983. On peut faire trois remarques sur cette date : 
* Elle nous indique tout d’abord le grand âge qu’est alors celui de Nathalie Sarrauteâgée de 83 ans. Elle écrit ses souvenirs à la fin de sa vie tout comme Julien Green qui a 85 ans quand est publié Jeunes années. Green dira d’ailleurs à ce propos qu’ « il faut attendre pour écrire ses souvenirs, si l’on veut comprendre le sens du voyage qu’on aura fait sur la terre ».
D’ailleurs, un clin d’œil est fait à cet âge au début d’Enfance : « c’est peut-être que tes forces déclinent » (p.7)ou « est-ce que ce ne serait pas prendre ta retraite ? te ranger ? quitter ton élément » (p.8) 
* Par ailleurs, en 1983, l’autobiographie est alors réhabilitée suite notamment à l’intervention de Philippe Lejeune dans les années 70 qui définie l’autobiographie à travers différentes œuvres comme Le pacte autobiographique ou Je est un autre
 
* Enfin, dernière remarque sur cette date,celle-ci permet d’inscrire Enfance dans un contexte bien particulier, à savoir celui dans lequel émerge ce qu’Alain Robbe-Grillet a appelé « nouvelle autobiographie » (terme calqué sur « nouveau roman »). Nathalie Sarraute (mais aussi Claude Simon ou Butor) va tenter d’écrire une « nouvelle autobiographie ».
 
 
3. Le titre ?      
 
     Enfance est un titre référentiel.
    Ilannonce l’autobiographie.
    Il délimite une période bien précise, celle de l’enfance, et en effet le texte prendra fin au seuil de l’adolescence, au moment ou la jeune fille s’apprête à entrer au lycée Fénelon.
   On pourrait d’ailleurs peut-être comparer ce titre à d’autres titres, comme par exemple celui du récit d’enfance de Pierre Loti intitulé Roman d’un enfant. Ce titre fait allusion à unenfant particulier comme le montre l’utilisation de l’article « un », d’autant plus qu’ « enfant » est au masculin (donc un garçon) et au pluriel (un seul enfant donc). Par contre le titre Enfance semble avoir une valeur générale. En effet il n’y a pas d’article (ce n’est pas Une enfance) et le nom enfance a une valeur asexuée d’où la généralisation. L’œuvre ferait-elle allusion à une enfance...
tracking img