Commentaire sur l'utopie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (877 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bac Français
Texte 1 ORAL
L’Utopie de Thomas MORE

Intro :

T.MORE, auteur anglais du 16ème siècle, appartient au mouvement littéraire de l’humanisme. Il est connu pour son œuvre : Utopieprovenant de l’étymologie grecque «topos »= lieu ; « u »=négation. C’est donc un lieu qui n’existe pas.
Dans son ouvrage, on trouve l’organisation de l’espace, puis celle du temps. On observe que dansla ville d’Amaurote tout est planifié : travail et loisir. Logiquement, l’utopie est une construction idéale.
Cette organisation est-elle parfaite ? Contribue-t-elle au bonheur de l’individu et dugroupe ?
Dans un premier temps, nous verrons les caractères de l’organisation, puis le bonheur du groupe. Dans un troisième temps, nous étudierons l’utilité pour l’individu : les limites.

IL’organisation

-On a des indications générales du temps.
-On retrouve un découpage du temps au présent de permanence.
-Les informations définissent un cadre de l’occupation humaine préétablie (précisionchiffrée : ex= 8 heures de sommeil).
-Du point de vue du groupe, tout le monde agit de la même façon. C’est comme un enregistrement chronique. Toute la durée du cycle solaire est considérée en entier:

libre 4H-9H
Travail 9H-12H
Repos+ repas 12H-14H
Travail 14H-17H
Jeu en commun 17H-18h
libre 18H-20H
Sommeil 20H-4H

-Tout est considéré comme idyllique. Rien n’estlaissé au hasard.
-Dans le texte, on remarque la présence de tournures passives. Le passif nous indique que l’organisation s’impose à tous sans qu’elle soit remise en cause : c’est une organisationimmuable (=prévu). C’est le présent d’habitude qui est présent tout au long de ce texte.
-L’Utopien est constamment occupé, tout est prévu pour lui (chacun=pronom indéfini).
-Le narrateur cherche àconvaincre le lecteur que c’est l’organisation la mieux adaptée car c’est censée prendre en compte les besoins de chacun.
-On remarque que pour l’auteur, une cité idéale est lorsque le travail est...
tracking img