Commentaire texte werther

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (717 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Werther

Introduction

Les souffrances du jeune Werther est un livre écrit par le célèbre auteur allemand Goethe. Ce livre fut écrit dans le début de la période romantique. L’histoire estorganisée sous la forme de lettres écrites par le héros. Werther est épris de Charlotte qui s’est fiancée avec son meilleur ami. Dans cette lettre Werther parle de la condition humaine et l’idéal de lanature. Il paraît désespéré par sa condition. Comment se traduit la sensibilité à fleur de peau du héros romantique ?
Pour répondre à la problématique, l’étude portera pour commencer sur sa vision de lanature pour ensuite se concentrer sur sa vision de l’homme pour terminer sur sa volonté d’élévation.

I- Vision méliorative de la nature

Il contemple la nature, seul. Cela la réconforte, il laconsidère comme un refuge dans laquelle il pourra se poser. Il rend tous les êtres vivants présents dans cette luxurieuse vallée, beaux et accomplissant des actions magnifiques « millions d’essaims demoucherons dansaient gaiement » . La nature est présentée comme un idéal de vie et le seul lieu digne de respect. Les actions paraissent lentes, on penserait à une rêverie du héros, seul, allongé àcontempler le spectacle verdoyant. La nature est sublimée et les adjectifs utilisés renforcent cette idée « énormes ; toute-puissante ». La nature semble parler,communiquer « bosquets riants ; tranquillerivière ; les oiseaux animer »
La nature n’a besoin de personne pour prospérer et Werther l’indique en disant « l’Être qui produit en lui-même et par lui-même » elle peut agir seule et estindépendante de l’homme. La vie est douce calme si personne ne dérangeait son balai incessant de vie et de gaieté.
Après avoir vu que l’auteur considère la nature comme son idéal nous allons voir ce qu’il pensede l’homme.

II- Vision péjorative de l’homme

Werther trouve la nature magnifique et au contraire pense que l’homme est insignifiant et arrogant. Il se moque de la nature et considère qu’il...
tracking img