Commentaire "une charogne" de baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (832 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ce poème de Charles Baudelaire est extrait des Fleurs du Mal, publié en 1857. Il se trouve dans la partie intitulée «Spleen et idéal», nom sans doute précurseur du paradoxe présent dans les poèmesqu'elle contient. Ici, Charles Baudelaire explore la mort, et en particulier la décomposition du corps après cette dernière. En effet, il passe outre les conventions poétiques du XIX°s, révolutionnantainsi l'esthétisme du lyrisme, et plus précisément de la déclaration d'amour. «Une charogne» est composée de 12 strophes régulières, alternant entre alexandrins et octosyllabes.
Dans ce commentaire,nous allons tout d'abord aborder le thème des vanités, ici particulièrement violentes, puis nous pencher sur le paradoxe de la déclaration d'amour, et enfin analyser en quoi Charles Baudelaire créeici une révolution esthétique pour le XIX°s.

I- Une vanité violente.

Dans ce poème, l'objectif délibéré de Charles Baudelaire est de choquer. Pour cela, il met en confrontation brutale lelyrisme et la description objective du corps en décomposition. Ainsi, il emploi des termes relativement «crus» et use de lexiques dont l'utilisation est alors tabou en poésie : ceux de la mort et durepoussant.. En effet, Charles Baudelaire fait planer sur son poème une atmosphère morbide, comme nous le confirme des mots tels que «squelette» ou «ossements», et désire ouvertement dégoûter le lecteur. Ill'immerge complètement dans ce qu'il décrit en utilisant des expressions faisant référence aux cinq sens, ayant pour but de l'«englober» totalement dans la scène, comme par exemple avec «exhalaison»,«puanteur» et «putride» pour l'odorat; «suant», «noirs», «épais liquide» pour la vue; «bourdonnaient» et «musique» pour l'ouïe; «cuire à point» pour le goût et enfin «doux» pour le toucher. Ces termessont d'autant plus choquants qu'ils sont incorporés au lyrisme sans distinction particulière, comme par exemple lorsque que l'on passe de «Ce beau matin d'été si doux» à «Au détour d'un sentier une...
tracking img