Commentaire a qui la faute ( plan détaillé +commentaire partie 2)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (412 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan Détaillé

Introduction :

1) Victor Hugo présente le livre comme un bien pour l’humanité.

a) Il oppose le feu destructeur par l’incendie (bruler, torche) à la foi symbolisée parla lumière (illumine, ébloui)
b) L’auteur s’exprime sur un ton catégorique pour valoriser la richesse des livres (trésor, acte de foi)

2) Victor Hugo présente les qualités et les biensfondés du livre.

a) Il parle du livre qui permet à tout homme de s’exprimer et ainsi de se libérer. (hostile au maître, porteur d’espoir, ta haine, il la guérit)
b) Il présente le livrecomme étant des vestiges de la civilisation (Grands écrivains, chef-œuvres, siècles.) et transmet le savoir.

Victor Hugo considère cet incendie comme un crime.
a) Il dénonce ce geste pardes termes forts et l’emploi abusif de phrases courtes et la répétition des majuscules. (Crimes, tuer, détruire)

b) Le tutoiement employé par l’auteur lui donne une supériorité sur l’accusé,d’ailleurs ce dernier ne dit que deux phrases.

Conclusion :

Développement partie II :

Victor Hugo présente les qualités et les biens fondés des livres.
Pour l’auteur, un livre est du côtédes opprimés, il les libère : « Le livre, hostile au maître et a son ouvrage. Le livre a toujours pris fait et cause pour toi. » De plus, le livre et ce qu’il représente sont toujours porteurd’espoir  « Une bibliothèque est un acte de foi. ».
En fait, l’homme est à la fois libéré de ses oppresseurs extérieurs : «Il détruit l’échafaud, la guerre, la famine. »  « le mal, les préjugés les rois etles empereurs » et de ses maux personnels «  ta haine, il la guérit ; ta démence, il te l’ôte. »
C’est pourquoi, le livre libère l’homme par ces différentes actions : « il luit …, il détruit …, ilparle… ».

Si le livre a autant de force, c’est qu’il contient le génie humain : il est « l’acte de foi des générations ténébreuses », il contient « des chefs d’œuvres », la bibliothèque est « un...
tracking img