Commentaire d' extrait de la princesse de cleves

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (846 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Séquence III Texte II « La princesse de Clèves »

Problématiques possible:
* Comment s’exprime le dilemme de l’héroïne éponyme ?
* En quoi genre, registre, discours et visée participentils à l’expression du dilemme auquel est confronté la Princesse de Clèves ?
* Comment s’exprime le classicisme dans cet extrait
* En quoi ce dilemme nous apporte t-il un éclairage surl’esthétique classique ?
Cet extrait de la princesse de Clèves sera étudié dans l’objet d’étude sur la fidélité et le libertinage au 17e et 18e siècle. C’est sous la plume de Madame de La Fayette que nait en1678 La Princesse de Clèves, un roman classique qui peint la haute société du 17e siècle et les passions de l’héroïne éponyme. L’extrait met en scène Madame de Clèves, une jeune veuve éprise d’unepassion pour Mr de Nemours qui la met dans une position délicate à la vue des mœurs sociales et de ses propres valeurs. S’en suit alors un passage délibératif où l’héroïne pèse les tenants et lesaboutissant au regard de son cœur mais aussi de la morale classique. Nous verrons alors en quoi genre, registre, discours et visée participent à l’expression du dilemme auquel est confronté la Princesse deClèves
Le dilemme s’exprime à la fois à travers une analyse des sentiments de l’héroïne puis à travers des règles propre au classicisme.

I. Une analyse des sentiments de l’héroïne
a) Un débatintérieur

Le dilemme de l’héroïne est mené par un débat intérieur
Expression de l’examen, de l’analyse « elle examina »,
Cet examen est mis en relief par l’abondance des verbes pronominaux « serepentit », « se pouvoir dire », « se donner »
Débat entre bonheur et devoir à travers des connecteurs logique exprimant l’opposition
« Quoique », « mais » et champs lexical de l’opposition et du doute« trouble », « choses opposées »
* C’est un débat de réflexion qui est argumentée « la pensée de l’épouser »,

b) L’expression des sentiments et de la modération

Le débat intérieur...
tracking img