Commentaire d'une oeuvre philosophique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1860 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire d’une œuvre philosophique

Méditations métaphysiques

Première et seconde méditations

René Descartes

Introduction : le problème des principes du savoir

Rupture avec la pensée médiévale. Le problème de Descartes est le problème des conditions des connaissances de la vérité. Le problème des principes, des fondements de la science et du savoir.
Pourquoi est-ce une œuvrephilosophique ? La philosophie c’est la recherche de la vérité, la découverte de la vérité.
Citation des principes de la philosophie : (préface) : « Ce mot de philosophie signifie l’étude de la sagesse ». « Par la sagesse on entend pas seulement la prudence dans les affaires mais une parfaite connaissance de toutes les choses que l’Homme peut savoir ». La philosophie est donc l’étude par laquellel’Homme atteint la science, le savoir.

En quoi la philosophie est-elle une science ? Comment un Homme peut étudier la sagesse ? Il faut se forger une morale provisoire, étudier la logique et s’exercer aux mathématiques. C’est ce que Descartes dit dans son discours de la méthode. La morale est un stade final de la philosophie.
« Il faut après cela s’appliquer à la vraie philosophie dont lapremière partie est la métaphysique qui contient les principes de la connaissance, entre lesquels est l’explication des principaux attributs de Dieu, de l’immatérialité de notre âme, et de toutes les notions claires et simples qui sont en nous ».
La métaphysique est donc la philosophie première. Puis vient la physique qui est la philosophie naturelle. Puis, la philosophie implique 3 types desavoir :

¤ la médecine
¤ la mécanique (étude des mouvements des corps)
¤ la morale

« Ainsi toute la philosophie est comme un arbre dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences, qui se réduisent à 3 principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale ».

Méditation : réflexion libre de lapensée qui est capable de mettre en question, par l’exercice de sa raison et de son jugement, ses opinions afin de trouver la vérité.
Les méditations sont métaphysiques car elles portent sur les fondements des connaissances de la vérité, et tentent de dégager les premiers principes du savoir.

Ta meta ta physica -> Andronicos de Rhodes (50 av J.-C.). Andronicos a appelé métaphysique lestextes d’Aristote, ce qu’il y a après la physique. Au Moyen Age, ce qu’il y a après la physique est l’étude des réalités transcendantes, divines, immatérielles et de tout ce qui est premier.

Ici, Descartes étudie la science des principes de la connaissance et des réalités immatérielles comme Dieu et l’âme.
La science des principes est la métaphysique. Elle se divise en deux parties.
1. Lepoint de vue de l’être (Dieu)
2. Le point de vue de la connaissance

Le point de vue de l’être est premier car est premier l’esprit par rapport au corps.

« Afin que cette connaissance soit telle (parfaite), il est nécessaire qu’elle soir déduite des premières causes, en sorte que pour étudier à l’acquérir, ce qui se nomme proprement philosopher, il faut commencer par larecherche de ces premières causes, c’est-à-dire des principes ».

Comment distinguer l’opinion du savoir ?

I – « Un traitement de choc » : le doute méthodique et hyperbolique

1) Détruire les anciennes opinions (paragraphes 1 et 2)

Comment un être rempli d’opinions sur toutes choses peut-il parvenir à trouver la vérité, distinguer le faux du vrai, être fondateur du savoir ? Ilfaut arracher l’esprit de ses certitudes qui font obstacle au savoir et qui l’empêchent de chercher le savoir. Car on croit tout savoir. C’est l’état du non philosophe.
On a plein d’opinions qui viennent de l’enfance. On reçoit de fausses opinions (cela implique une certitude). L’enfant a des principes mal assurés. Il a pour principes des connaissances fondées sur ces opinions, tout ce...
tracking img