Commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (857 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire du commentaire composé: Acte III, scène 3 - Le Tartuffe
1. La dualité du langage
2. L'hypocrisie de Tartuffe révélée par Molière
1. L'auto-victimisation dupersonnage
2. L'absence de sincérité du personnage
3. Le personnage se dévoile

Extrait du commentaire composé
Comédie en cinq actes et en alexandrins de Molière, Tartuffeest présentée pour la première fois en 1664, en réaction contre la Compagnie du Saint-Sacrement. Celle-ci parvient à faire interdire la pièce pendant des années, malgré le fait que le Roi Louis XIVl'ait appréciée. Il faut attendre 1669 pour que l'autorisation soit donnée de jouer publiquement la pièce. Cela est (entre autres) dû à l'évolution de la situation en France, de la dissolution de laCompagnie du Saint-Sacrement à la signature de la « Paix de l'Eglise » entre Louis XIV et le Pape.
Tartuffe, le faux dévot qui a donné son titre à la pièce, a vu son nom rentrer dans le langage courantpuisqu'aujourd'hui encore, un tartuffe désigne un hypocrite qui se cache derrière une apparence de bons sentiments.
Dans l'extrait qui nous concerne ici, Tartuffe révèle son véritable visage. Lesdeux tirades qui y sont présentées font montre d'une double parole qui vient témoigner de son hypocrisie. Il est en présence d'Elmire, la femme d'Orgon.
Texte étudié: Molière, Tartuffe, Acte IIIscène 3 : Vers 933 à 1000
TARTUFFE L'amour qui nous attache aux beautés éternelles,
N'étouffe pas en nous l'amour des temporelles.
Nos sens facilement peuvent être charmés
Des ouvragesparfaits que le Ciel a formés.
Ses attraits réfléchis brillent dans vos pareilles:
Mais il étale en vous ses plus rares merveilles.
Il a sur votre face épanché des beautés,
Dont les yeux sontsurpris, et les coeurs transportés ;
Et je n'ai pu vous voir, parfaite créature,
Sans admirer en vous l'auteur de la nature,
Et d'une ardente amour sentir mon coeur atteint,
Au plus beau...
tracking img