Commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (471 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BIOGRAPHIE DE CHARLIE CHAPLIN

Nom/Pseudonyme : Charlie SPENCER/ Charlie CHAPLIN
Date et lieu de naissance : 16 avril 1889 à Londres (Angleterre)
Date et lieu de décès : 25 décembre 1997 à Vevey(Suisse)
Nationalité : Britannique

L’artiste
Charlie Chaplin est issu du milieu du spectacle. Fils d’un chanteur et d’une chanteuse de music-hall tombés dans la misère, il monte très tôt surscène avec son frère ainé. Il va côtoyer plusieurs grands acteurs qui vont lui enseigné l’art de la comédie à la suite de sa tournée avec la compagnie de la pièce de « Sherlock Holmes ». Il parait dansdes pantomimes à l’occasion de nombreuses tournées en France, aux Etats-Unis et au Canada, où il va rencontrer Mack Senett à Hollywood, avec lequel il va signer son premier contrat.
Ses premiersfilms relèvent tous du comique de farce mais petit a petit il commence a dénoncé vigoureusement l’injustice, l’hypocrisie et la violence qui sévit dans le monde. Il crée le costume et le maquillage quivont le rendre célèbre : chapeau melon, grandes chaussures, pantalons en accordéon, petite moustache, sa face blême badine et sa démarche de canard. D’abord interprète, il devient scénariste,réalisateur, puis producteur de tous ces films en 1917.

Son œuvre
Ces films les plus connus sont : « Le dictateur » (1940), « Les temps modernes » (1936), « Les lumières de la ville » (1931), « La ruéevers l’or » (1925), « Le cirque » (1928)… Son œuvre « Les temps modernes » va être produit en même temps que la crise économique de 1929 aux Etats-Unis. En 1941, il est nommé meilleur acteur dans sonfilm « Le Dictateur ». Ensuite en 1948, son film « Monsieur Verdoux » est nommé meilleur scénario original. Son célèbre film « Le Dictateur » dénoncera avec une des plus intelligentes critiquecinématographique le fascisme. Malgré l’arrivée du cinéma parlant, grand courant cinématographique, Chaplin reste fidèle aux muets cédant juste à quelques bruitages dans son film « Les Temps modernes »....
tracking img