Commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (360 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
commantaire le cinquieme poeme visible de paul
Dans ce poème, l'auteur adopte une vision assez chaotique du monde.
Remarquons tout d'abord une structure assez atypique du poème. En effet, nouspouvons observer que ce poème ne comporte nullement de rimes. Ensuite, nous pouvons constater qu'il n'y a aucune régularité par rapport aux strophes. En effet, ce poème comporte trois strophes, tous delongueur différente : le premier comprend dix vers, le deuxième, vingt vers, et le troisième, seulement deux vers. De plus, il est de même pour le nombre de pied. Il n'est jamais constant. Cettedéstructuration de ce poème nous montre le reflet d'une vie troublée, chaotique qui se retrouve dans le contenu du poème.
Nous pouvons constater la présence dans ce poème de nombreuses oppositions etantithèses qui marquent le désarroi du poète. Notons vers 6 et 7, « beauté surprise » et « laideur commune ». Cela suggère un monde où tout est désagréable et dans lequel la beauté, le plaisir estextrêmement rare. Notons aussi, vers 8, « clarté fraîche aux pensées » qui s'oppose à « chaude aux désirs ».

Dans ce poème, l'auteur adopte une vision assez chaotique du monde.
Remarquons tout d'abordune structure assez atypique du poème. En effet, nous pouvons observer que ce poème ne comporte nullement de rimes. Ensuite, nous pouvons constater qu'il n'y a aucune régularité par rapport auxstrophes. En effet, ce poème comporte trois strophes, tous de longueur différente : le premier comprend dix vers, le deuxième, vingt vers, et le troisième, seulement deux vers. De plus, il est de même pour lenombre de pied. Il n'est jamais constant. Cette déstructuration de ce poème nous montre le reflet d'une vie troublée, chaotique qui se retrouve dans le contenu du poème.
Nous pouvons constater laprésence dans ce poème de nombreuses oppositions et antithèses qui marquent le désarroi du poète. Notons vers 6 et 7, « beauté surprise » et « laideur commune ». Cela suggère un monde où tout est...
tracking img