Commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1921 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire :
L’Abenaki de Saint Lambert

Introduction :

Le texte que nous allons étudier est l’extrait d’un court conte L’Abenaki de Saint Lambert, paru en 1765.
Saint Lambert est né en 1716 et mort en 1803, officier, il fut attaché à la cour du roi Stanislas et fit parti de l’académie de Nancy, poète il est l’auteur des saisons, des poèmes qui lui ont principalement rendu célèbre,encyclopédiste et philosophe matérialiste, il fut l’ami de tous les philosophes en fréquentant de nombreux salon.
Ce conte raconte l’histoire d’un vieillard Abenaki qui redonne la liberté à un jeune officier anglais qu’il avait fait son prisonnier.
Il s’agira de voir dans ce texte, en quoi la fiction narrative vient servir l’argumentation de l’auteur.
Nous étudierons dans un premier temps l’étude dela narration et dans un deuxième temps l’étude de l’argumentation.

I. La narration

a) Etude des personnages :

Les Abenaki sont perçu comme des individus sauvage et barbares : ligne 1 et 2 : « sauvage Abenaki », ligne 4 «  barbare », ligne 8 « un vieux sauvage »

Abenaki est agressif au début envers les anglais puisqu’il y a la guerre entre les anglais et les Abenakis. A la ligne 8 et9, il s’en prend à un jeune officier anglais : « un vieux sauvages armé d’un arc s’approche de lui et se dispose à le percer d’une flèche », mais il y a un changement du comportement du vieillard : « tout à coup » ligne 10, cela a un effet brusque et soudain car le vieil Abenaki veut finalement sauver le jeune homme : ligne 10-11 : « il abaisse son arc, et court se jeter entre le jeune officieret les deux barbares qui allaient le massacrer ». Abenaki devient ensuite tendre et doux envers le jeune officier anglais : « le vieillard prit l’anglais part la main, le rassura par ses caresses […] il le traite avec douceur » ligne 13-14. S’il y a eu un revirement de situation c’est que le vieil homme a vu son fils, qui est mort en combattant, à travers le jeune anglais.
L’Abenaki transmettraensuite au jeune officier anglais, la langue des Abenakis ainsi que leurs cultures : ligne 15-16 « il lui apprit le langage des Abenakis et les arts grossiers »

Le jeune officier anglais, lui est vulnérable mais reste fidele à son ami puisqu’il est prêt a se mettre contre son camp pour garder l’amitié qu’il a avec Abenaki : ligne 34-35 « l’anglais protesta qu’il aimerais mieux perdre mille foisla vie que de verser le sang d’un Abenaki »

b) Etude de la narration : rencontre des personnages, leurs relations et les valeurs des temps

Le jeune officier anglais et le vieil Abenaki se rencontre au moment de la guerre, en plein combat ; Après un revirement du comportement du vieillard, les deux personnages apprirent a se connaitre, et devienne amis : ligne 17 « il vivait fort content l’unde l’autre », malgré qu’il s’oppose de part leur âge, leur culture ainsi que le faite qu’il vivait dans deux mondes différent, cela a fait leurs force puisqu’ils deviennent bien plus que des amis, chacun y trouve un rôle important : le jeune anglais devient comme un fils pour Abenaki et le vieil homme devient comme un père pour le jeune officier. Tout au long de l’histoire Abenaki s’attachebeaucoup à l’anglais, tellement qu’il y voit un fils a travers lui car il prend soin de lui, il lui apprend à être un homme, a faire des armes pour combattre : ligne 28-29 « je t’ai apprit à faire un canot, un arc, des flèches, […] à manier la hache »
A la fin du texte, a la ligne 53-54, le vieil homme insiste pour que le jeune anglais retrouve son père : « Pars, va dans ton pays, afin que ton père aitencore du plaisir a voir le soleil qui se lève, et les fleurs du printemps ». Cette frase a une valeur morale dans le texte puisque le vieil homme veut que le jeune officier revoit son père.

L’auteur utilise les temps les plus utilisés dans un récit : l’imparfait et le passée simple.
Il utilise la passée simple pour des actions de premier plan, brèves, soudaine et qui font avancer le récit....
tracking img