Commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (332 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Candide
Introduction :
François Marie Arouet, dit Voltaire (1694-1778) sans doute le philosophe des Lumières le plus célèbre et le plus populaire en raison de ses contes philosophiques. Il écritCandide en 1759. Le point de vue est omniscient

Développement :
Voltaire utilise un registre ironique.
Les énumérations mettent en avant le registre épique.
Enumération : « si beau, si lest, sibrillant, si bien ordonné que les deux armées » ligne1
Instrument de musique énumérer : « les trompettes, fifres, hautbois, tambour » ligne 2-3
Il donne une impression de masse avec « neuf à dix millecoquins » ligne 6
La terre est appelé « surface »
Ligne 11 : oxymore « boucherie héroïque » elle lui rappelle d’autant plus le manque de Cunégonde
Il nous parle d une hymne : ligne 12 «les deuxrois faisaient chanter des Te-deum » = similitude entre les deux armées.
Horreur avec :
« Les vieillards criblés de cou et leurs femmes égorgées »
« Des cervelles étaient répandues sut la terreà côté de bras et de jambes coupées »

Candide est effrayé par ce spectacle « il prit partie d’aller raisonner ailleurs des effets et des causes » l 13
Voltaire affirme son point de vue surl’optimisme en se cachant derrière Candide, un héros encore convaincu des valeurs optimistes.

Candide, malgré ce qui se passe autour de lui, il est spectateur du désastre, franchit tous les obstacles eten sort indemne.
Lorsque candide « s’enfuit au plus vite dans un autre village », Voltaire décrit ce nouveau lieu puis ne parle plus que de son héros pour narrer la suite de ses aventures,laissant derrière lui deux populations mourir chacune des mains de l’autre.
Candide est souvent qualifié « d’antihéros » il est mort de peur, « tremble », il «se cache du mieux qu’il peut ». Son voyageressemble a une quête, mais sans but précis
Conclusion :
Voltaire parodie le registre épique. Son héros, Candide, est un personnage naïf et innocent qui, s’il est au centre de l’œuvre, fuit les...
tracking img