Commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (611 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'Homme révolté
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher L'Homme Révolté est une œuvre d'Albert Camus, rédigée en 1951. De prime abord, cette œuvre apparaîtcomme la suite du Mythe de Sisyphe où il traite principalement du suicide, du caractère absurde de l'existence,... Ces deux écrits sont idéologiques : « Je me révolte donc nous sommes. Et nous sommesseuls. » L'œuvre de Camus se divise en cinq grandes parties: l'homme révolté, la révolte métaphysique, la révolte historique, révolte et art, et la pensée de midi. Toutes ses parties concernent larévolte, l'esprit de révolte, le développement de la révolte, l'expression de la révolte,... Y sont étudiées les conceptions de Lucrèce, Épicure, Sade, les Dandys, Vigny, Dostoievski, Nietzsche, Stirner,Marx, les surréalistes, Rousseau, Saint-Just, Hegel, de Maistre... La dialectique du maître et de l'esclave est réexploitée par Camus. De même que la révolution marxiste, l'athéisme ou l'antithéisme decertains philosophes et surtout, la substance ascétique de la révolte.

« Qu'est-ce qu'un homme révolté? Un homme qui dit non. Mais s'il refuse, il ne renonce pas : c'est aussi un homme qui ditoui, dès son premier mouvement. » D'apparence, il existe une limite à la révolte. Cependant, la révolte est un droit. La révolte nait de la perte de patience. Elle est un mouvement et se situe donc dansl'agir. Elle se définit par le « Tout ou Rien », le « Tous ou Personne ». En premier, elle soumet l'idée d'égalité: position d'égal à égal entre le maître et l'esclave. Mais le révolté finit parimposer cette égalité qui se traduit souvent par une inversion des rôles (dialectique hégélienne). Suivant le raisonnement de Scheler, l'homme révolté n'est pas l'homme du ressentiment c'est-à-dire qu'ilne baigne ni dans la haine ni dans le mépris. La révolte enfante des valeurs. De fait, « pour être, l'homme doit se révolter ». La révolte extirpe l'homme de la solitude puisqu'elle est collective,...
tracking img