Commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (432 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Extrait du commentaires :
Baudelaire (1821-1867) : poète très important dans la poésie française => est au carrefour de la « tradition » et de la modernité poétique. Héritage classique,romantique (temps qui passe, angoisse, importance du moi… + très nombreux alexandrins, le vers hugolien par excellence, etc.). et une tendance des Parnassiens : la beauté, la perfection du texte. Poèmesréguliers et souvent à forme fixe. Cf. ses très nombreux sonnets et ses pantoums.
Poète controversé et violemment attaqué de son vivant, Charles Baudelaire devient le modèle de très nombreux poètes quis’engageront dans la voie qu’il avait ouverte. Il est considéré comme « le vrai Dieu » par Rimbaud,  « le plus important des poètes » par Valéry…
Les Fleurs du mal : recueil de Baudelaire, peu appréciélors de sa parution mais dorénavant célèbre et très reconnu. Ces « fleurs maladives » sont dédiées au poète Théophile Gautier, sacré « parfait magicien ès lettres françaises » et « poète impeccable »,selon les propres dires de Baudelaire.
Recueil divisé en six parties : « Spleen et idéal », « Tableaux parisiens », « Le Vin », « Fleurs du mal », « Révolte » et « La Mort ».
En 1857, AugustePoulet-Malassis publie le recueil mais il est poursuivi pour « offense à la morale religieuse » et « outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs ». À la différence de Flaubert poursuivi la même annéepour Madame Bovary qui obtient un non lieu, Baudelaire et son éditeur sont condamnés et six pièces sont supprimées pour délit d’outrage à la morale publique.
 
« Le reniement de Saint-Pierre » :
-Poème qui appartient à la partie « Révolte » des Fleurs du Mal > 1er poème de cette section.
- Poème composé de 8 quatrains > 32 alexandrins.
- Dans chaque strophe, les rimes sont embrassées,du type ABBA.
- Alternance respectée entre les rimes masculines et les rimes féminines (qui se terminent par un e muet > -e, -es, -ent).
- Titre du poème qui fait référence à la Bible.
 ...
tracking img