Commentaite texte rousseau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (613 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire de texte


Rousseau, grand philosophe français du XVIII explique dans cette seconde partie du Discours sur l'origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes que le travailest une servitude imposée par le progrès technique. En effet, il défend l'idée que les hommes étaient libres, heureux et sains bien avant que le progrès technique interpelle et crée des inégalitésentre les hommes. Il défend à travers ce texte sa thèse, c'est à dire le fait que la civilisation est la source de la corruption des hommes. Nous analyserons donc dans le premier temps du texte( lignes 1à 10) tous les exemples qu'il donne pour présenter des hommes heureux et nous nous intéresserons ensuite au passage de l'homme primitif à l'homme civilisé. Dans un dernier temps ( lignes 10 jusqu'à lafin), nous pointerons du doigt la corruption de l'homme désignée par Rousseau. Nous verrons donc comment il tente de justifier sa thèse en développant le tableau d'une humanité parfaite qui sombredans le malheur.

Rousseau présente dans ce texte un homme primitif idéalisé. En effet, il y présente un homme naturel , on entend par là, le fait que les matériaux qu'utilisent l'homme sont naturelscomme « les coquillages, les plumes » ( ligne 3). On remarque en plus à travers les mots « arcs, flèches, instruments de musique » une certaine avancée technologique crée également à partir dematériaux naturels . Il décrit également dans la première partie de sa phrase à travers une répétition triple de « tant que » le fait que les produits, objets naturels créés par un seul et même hommepermettait d'être heureux. En effet, pour Rousseau, tant que la formation d'arts, c'est à dire l'ensemble des moyens utilisés pour produire une création esthétique, pouvait être réalisée par un seul hommealors l’indépendance commerciale, autrement dit produire seul et pour soi même, suffisait amplement à l'homme et cela sans créer de tensions et des inégalités entre eux. En conclusion, pour Rousseau,...
tracking img