Commerce electronique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6216 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan

Introduction

I – Le commerce électronique

1- Définition de commerce électronique

2- Les avantages de commerce électronique

3- Les modèles de commerce électronique

A – B to B
B – B to C
C – B to G
D – C to C

II - Les principes de sécurité du paiement électronique

III– Lesprincipaux modes de paiements électronique

IV – Les moyens de sécurité de commerce électronique

Cas pratique site e-fleurs de la poste

Conclusion

Introduction

Les entreprises capables de gérer et de traiter des transactions de commerce électronique peuvent bénéficier d’un avantage compétitif en touchant une clientèle mondiale, à un coût très faible.
ToutefoisInternet présente des problèmes uniques concernant la confiance, que les entreprises doivent résoudre dès le départ pour réduire les risques. Les clients transmettent des informations et achètent des biens ou des services via Internet uniquement lorsqu’ils sont certains que leurs informations personnelles, telles que les numéros de carte de crédit et les données bancaires, sont sécurisées.
Lasolution, pour les entreprises qui pratiquent le commerce électronique d’une manière sérieuse, consiste à implémenter une infrastructure de confiance complète pour le commerce électronique. La cryptographie et la technologie de signature numérique et d’autre moyen de sécurité fournissent l’authentification, l’intégrité de données et la confidentialité nécessaires au commerce électronique comme ilspermettent aux vendeurs en ligne d’accepter et de traiter de manière efficace et sécurisée divers types de paiement en ligne effectués par les clients.

I – Le commerce électronique
1 - Quelque définition de commerce électronique
Le commerce électronique peut se définir comme tout processus d’entreprise qui repose sur un système d’information automatisé, notamment des technologies axées surle Web.
Le commerce électronique (affaires électroniques), terme inventé par Lou Gerstner, PDG d’IBM, consiste à utiliser de technologies pour améliorer les pratiques commerciales de l’entreprise, tant à l’interne qu’à l’externe, grâce à la rationalisation des processus opérationnels tels que la gestion, les télécommunications et le commerce électronique.
Parmi, les premières définitions ducommerce électronique on trouve celle de la loi type de CNUDCI (1) qui définit le commerce électronique comme étant « l’utilisation combinée et optimale de toutes les technologies de communication disponible pour développer le commerce électronique de l’entreprise ». Donc selon cette définition le commerce électronique est assimilé à tout échange de données commerciales informatisées.
Il existed’autres définitions de commerce électronique :
Déf.1 : le commerce électronique désigne la conduite d’activités commerciales au moyen de technologie de pointe appartenant aux domaines des communications et de l’informatique ainsi la vente de produits et de services par la voie électronique, la gestion d’un porte feuille d’investissements sur un réseau informatique ou encore une transaction entre desgrandes banques, laquelle comportait l’échange d’important actifs financiers.
Déf-2 : le commerce électronique est définit comme : « l’ensemble des échanges commerciaux dans lesquels l’achat s’effectue sur un réseau de télécommunication ».
Déf.3 : techniquement, le commerce électronique est une activité commerciale qui s’effectue sur des réseaux ouverts (l’Internet) ou fermés (réseaux privés),reliant principalement des ordinateurs. En fait, des activités comme la vente des produits, la facturation, la contrôle des inventaires et la communication avec des fournisseurs et les clients n’est que le principal exemple du commerce électronique.
Déf.4 : le commerce électronique dans sa forme fondamentale permet d’effectuer des opérations commerciales en ligne. Sous sa forme la plus...
tracking img