Commerce equitable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1654 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
STARBUCKS

Les relations entre les producteurs et les grands acteurs de l’industrie du café, du thé et du cacao.

SOMMAIRE

1. Le commerce équitable
- Origine 
- Mode de fonctionnement
- La production
- Les acteurs : cartographie

2. Constat de ce qui est fait aujourd’hui
- Forces
- Faiblesses1. Le Commerce équitable

• Origine
L’origine du commerce équitable remonte à la fin de la seconde guerre mondiale. Initiés par des associations chrétiennes aux Etats-Unis. Elles commercialisaient dès 1946 des produits artisanaux fabriqués par les communautés pauvres d’Haïti, Porto Rico.
En France, cet élan existe depuis 1970. Institué par l’Abbé Pierre, à lasuite d’un voyage au Bengladesh. Il invite toutes les communes de France à se retrouver sous l’union des comités de jumelage coopération pour acheter la production des artisans locaux et tenter de la vendre en France.
Il s’est construit à partir d’expériences anciennes dirigées vers un commerce alternatif contraire aux règles du commerce international.
Ce sont surtout ces quinze dernière annéesque le commerce équitable connaît un essor : plus de médiatisation, augmentation de l’offre et de la demande, développement des canaux de distribution mais surtout prise de conscience de la société.

• Mode de fonctionnement
Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équitédans le commerce mondial. (définition issu de la collaboration de l’ IFAT, FLO,NEWS,EFTA). Aider les petits producteurs des pays en voie de développement à sortir de la pauvreté à travers l’utilisation d’un nouveau modèle de commercialisation qualifié d’équitable.
Ce mouvement tend à lutter contre les irrégularités et retard de développement des pays sous-développés.
Ce retard peu en effets ‘expliquer par des modalités commerciales favorables aux pays du NORD au détriment des pays du SUD
Le terme équité signifie que la vente des différents produits se fera à un prix plancher, en réduisant les intermédiaires de commerce.

Prix du commerce équitable 
= Prix minimum d’achats ( les frais de production tels que l’achat de semences, le coût de la main d’œuvre + les besoins élémentaires )+prime de développement destinée au bien- être collectif.
Il est demandé en retour de garantir un revenu minimum aux employés et le respect de leurs droits fondamentaux.
Il existe deux systèmes de commercialisation :
• La filière intégrée : Elle intègre des acteurs (producteur, transporteur, importateur, transformateur, distributeur) qui s’engagent à développer le commerce équitable. Lespratiques de ces acteurs sont donc certifiées.
L’IFAT (International Federation for Alternative Trade) crée en 1989 est aujourd’hui le plus grand réseau d’organisation du commerce équitable avec en 2008 plus de 325 membres dans une soixantaine de pays.

• La filière labellisée : Mise en place d’une labellisation sur le conditionnement des produits.
FLO (Fairtrade LabellingOrganisations) regroupe l’ensemble des inititatives nationales de labellisation.

L’IFAT et FLO sont les principales organisations du commerce équitable. On retrouve aussi L’EFTA (European Fair Trade Association) NEWS (Network of European World Shops) = 2500 magasins rassemblées dans une quinzaine d’association et le réseau africain COFTA (Cooperation for fair trade in Africa) qui regroupe 60 membres et18 pays.

• La production :
La production se fait dans les pays du SUD  et concerne de nombreux produits : Café, cacao,thé, banane, jus d’orange coton pour les produits les plus consommés. On retrouve aussi l’huile d’olive en provenance du Maroc, le Fonio (céréale qui ressemble à du mil très consommé en Afrique subsaharienne). Les ventes d'aliments équitables se concentrent...
tracking img