Commerce international des service

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 49 (12063 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire 
Introduction…………………………………………………………………..…3
Chapitre I : Le cadre théorique du Commerce International des services (CIS)
Section I : Cadre conceptuel de Commerce International des Services…………………………………………………………………………………..4
A. Définition des services……………………………………………………….4
B. Notion du Commerce International des Services………………………….…5

Section II : Une réglementation pour leCommerce International des Services

A. L’Accord Général sur le Commerce des Services……………………….….6
1. La structure et les principes directeurs de l’AGCS……………………….…….6
2. Les modes de fourniture prévus par l’AGCS……………………………………7

B. Les systèmes et classifications liés au commerce des services…………....8
1. La classification conjointe OCDE/Eurostat des échanges de services…….8
2. Le Manueldes statistiques du commerce international des services………9

Chapitre II : Le Commerce International des Services : Evolution et statistiques
A. Evolution du commerce international et facteurs explicatifs………….….12
1. Le progrès dans les transports…………………………………………….……12
2. Le progrès dans l’information…………………………………………….…….13
B. Le commerce international des services depuis1990……………………..14
1. L’évolution des différentes catégories de services…………………………...14
2. Le commerce des services après la crise………………………………………16
C. La spécialisation des pays et les services………………………………….17

Chapitre III : Le Commerce International des Services : Où en est le Maroc
A. Etats des lieux du commerce des services au Maroc………………………20
1. Evolution de la situation des services au Maroc (rendement dusecteur)…21
i. Les opérations de voyages …………………………………………………..21
ii. Les opérations de transport ………………………………………………..22
B. La réglementation nationale du commerce des services ………………….23

Réglementation des opérations liées au commerce des services……………23

1. Les progrès enregistrés au niveau de la réglementation des opérations liées au commerce des services………………………………………………………..242. L’offre marocaine au titre de l’AGCS……………………………………24
i. Les engagements horizontaux……………………………………………….25
ii. Les engagements spécifiques ……………………………………………….25
C. Les secteurs de services à fort potentiel de développement…………….…27

Délocalisation des services grâce aux TIC………………………………….…27

D. La politique du Maroc pour la promotion des services ……………………30
1. Promotion decertains services sur le plan économique……………………..30

Les opportunités à saisir dans le cadre de la libéralisation des services….31

Conclusion……………………………………………………………………………………34
Annexe 1 : Les services commerciaux, exportations mondiales par région et pour certains pays 2007……………………………………………………………………………………..36
Annexe 2 : Les obstacles techniques au commerce…………………………………………..37Bibliographie………………………………………………………………………………….39
INTRODUCTION

Le commerce est- avec la guerre et la diplomatie- l’un des trois principaux modes par les quels les Etats entrent en relation. Il est à la fois source de dialogue, de paix et de conflits. L’Histoire montre que des périodes de protectionnisme, ont coïncidé avec un fort développement économique endogène et un commerce international malgré toutflorissant ; ces phases paradoxales illustrent simplement que ni l’idéologie du libre-échange intégral ni celle du protectionnisme, n’épuisent la réalité des rapports commerciaux, eux-mêmes largement déterminés par des logiques de souveraineté. Le commerce est également un attribut de la puissance. Avec l’investissement, il offre une capacité de projection et d’influence au-delà des frontières. Ilparticipe à l’établissement de la hiérarchie des puissances et contribue à leur renforcement. Généralement, le commerce international concerne deux secteurs majeurs de l’économie : les marchandises et les services.

Pendant longtemps, l’essentiel du commerce international concernait les marchandises. Mais depuis plusieurs décennies, on observe l’ascension des services et...
tracking img