Commerce internationl

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1429 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 4 Le commerce international

Balance des paiements

La balance des paiements est un document comptable et également un document de synthèse qui permet dans la mondialisation, en particulier dans le commerce international de connaître la position exacte de chaque pays en matière d’échange sur trois principaux flux (réel, financier et monétaire). Il est élaboré annuellement pourcomprendre la position de chaque pays dans le commerce international.

Modalités d’enregistrements des flux dans la Balance des paiements

Avant la réforme de 1993 (FMI), la BP répartissait les flux d’échanges en trois catégories principales :

* Les transactions courantes
* Les mouvements de capitaux à long terme
* Les mouvements de capitaux à court terme

Depuis la réforme de 1993,l’ensemble des flux réels et financiers entre résidents et non résidents est désormais réparti en trois comptes :

* Le compte des transactions courantes : il se subdivise en biens, services, revenus et transferts courants.

* Le compte de capital : il regroupe les transfert en capital, les remises de dettes, les pertes sur créances, les aides à l’investissement, etc.

* Le comptefinancier : il comprend les investissements directes, les investissements de portefeuille, les produits financiers dérivés, les avoirs de réserves, etc.

Contenu de la balance des paiements : trois sous-balances

* La balance commerciale (BC), qui est une sous balance de la BTC
* La balance des transactions courantes (BTC)
* La balance des capitaux (BC)

Sens des flux

CréditsRésidents Non-résident

Débits

Dans la balance des paiements, il faut entendre par « France » :

* Les départements de la France métropolitaine
* La principauté de Monaco
* Les départements d’outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion)
* Les collectivités territoriales (Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon)

Soldes de la balance des transactions courantes* Le solde commercial = différence entre les exportations et les importations de marchandises
* Le solde des biens et services = solde commercial augmenté du solde sur les opérations de services
* Le solde des biens, services et revenus = soldes biens et services augmenté du solde sur les opérations de revenu
* Le solde des transactions courantes = différences entre les crédits desopérations courantes (marchandises, services, revenus et transferts courants) et les débits des opérations courantes.
Débits | Soldes cumulé | Crédit |
(-) Importations marchandises | Soldes commercial stricto sensu | Exportation marchandise |
(-) Importations services | Solde biens et services | Exportation service |
(-) Revenus de facteurs versés au RDM | Solde biens, services et revenus| Revenu de facteurs reçu du RDM |
(-) Transferts courants versés au RDM | Solde transactions courantes | Transfert courant reçu du RDM |

Taux de couverture

Clients de la France en 2006

En 2003, La balance des transactions courantes française dégageait un excédent global de 4,8 milliards d’euros (0,3% du PIB) contre +15,4 milliards d’euros en 2002 et 24 milliards en 2001, ce quitraduit une dégradation nette.

Transferts courants

Les transactions gratuites font l’objet d’un traitement particulier car il existe un seul flux effectif entre le pays et le reste du monde.

La contrepartie comptable de ces transactions gratuites est enregistrée dans le compte des « transferts courants ».

Exemple :

1. Un don en nature de l’état français d’une valeur monétaire de 400millions d’euros à un pays en difficulté.

* Don en nature versé par l’état français :
* Débit : Transferts versés par des administrations publiques (-400)
* Crédit : Exportations et importations de marchandises (+400)

2. L’état français reçoit une subvention de 900 millions d’euros au titre de la PAC.

* Subvention reçue par la France :
* Débit : avoirs et engagements en...
tracking img