Commercial francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1718 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les forces et les faiblesses du commerce extérieur français

Introduction

Qu’est ce que le commerce extérieur français ? Il s’agit du rapport d’équilibre entre les importations et les exportations de marchandises pour un pays.

[pic]

En 2008, la France a exporté pour 410 102 millions d'euros de marchandises (source : Douanes) et a importé 465 269 millions d’euros. La France a donc unebalance commerciale déficitaire puisqu’elle importe plus qu’elle n’exporte.

Vers qui la France exporte-t-elle ?

62,3 % des exportations françaises se font vers l'Union européenne, soit à peu près 2/3.

La France exporte surtout vers les pays de même niveau de développement : l'Union européenne et l'Amérique. Ces destinations représentent près des 3/4 des exportations. (sources : INSEE)Qu’est ce que la France importe et exporte ?

Au troisième trimestre 2009, la France a importé majoritairement des produits industriels et des équipements mécaniques, du matériel électrique, électronique et informatique (source : INSEE).

A cette même période, la France a exporté principalement des produits industriels et des matériels de transport.

Problématique : Quelles sont les forceset les faiblesses de la balance commerciale française ?

I – Les forces du commerce extérieur

En 2008, trois secteurs ont permis la progression des exportations françaises :

✓ Les biens de consommation (+3,5%) notamment grâce à un record des ventes de produits pharmaceutiques.

✓ Les ventes de biens d’équipement ont progressé de 4 % grâce au secteur de l’aéronautique. En lamatière, c’set Airbus qui détient la palme des ventes (puissance de ventes de l’A380).

✓ L’exportation de produits agricoles en hausse de + 16,5 %.

Hors énergie et automobile, le solde commercial de la France est en hausse de 3 milliards d'euros en 2008. (Source : lexpansion.com)

A. Dans l’Union Européenne

La spécialisation de la France dans certains secteurs tels que l’aéronautique,l’agroalimentaire, le secteur automobile, la chimie/pharmacie … constitue une grande force et permet de faire des économies d’échelle.

La suppression des frontières a facilité les échanges dans l’Union Européenne.

L’Union Européenne est la première puissance commerciale et réalise 20% des échanges mondiaux contre 18% pour les États-Unis. La France a cinq clients principaux vers lesquelselle exporte : l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Belgique, le Royaume-Uni.

B. Les forces du commerce extérieur français vers le reste du monde.

La France est bien insérée dans l’économie mondiale

En dix ans, la part des importations en provenance des autres pays de l'Union européenne a progressé de dix points. Le processus d'intégration économique se poursuit donc à marche renforcée. Ilne faut cependant pas se méprendre : cette intégration ne s'appuie pas sur les mécanismes théoriques de division internationale du travail dont il est question dans les manuels ou chez Ricardo. Certes, il y a spécialisation, mais elle joue à l'intérieur de chaque branche sous la forme de spécialisations croisées : nous importons des voitures de forte puissance et nous exportons des voitures defaible puissance. Nous exportons des tubes cathodiques et nous importons des imprimantes pour ordinateurs. Voilà qui diffère fortement de l'insertion internationale du Japon, dominant sur une dizaine de branches (automobiles, appareils de reproduction du son...) et quasiment absent sur les autres. C'est cette diversité de l'appareil productif français qui explique que nous ayons l'impressiond'être peu présents sur les marchés internationaux alors que, pourtant, la France exporte deux fois plus par habitant que le Japon.

Les nouveaux pays industrialisés sont bons clients

Au cours des dix dernières années, la part des importations en provenance des Nouveaux pays industrialisés d'Asie (Corée du Sud, Taïwan, Singapour, Hongkong, mais aussi Thaïlande, Malaisie et Chine) a sensiblement...
tracking img