Commission attali

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2588 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Rim MOHSEN
2ème MFB
Comptabilité Nationale
DS2

La Commission Attali

La commission pour la libération de la croissance française, ou, du nom de son président Jacques Attali, la « Commission Attali », est une commission chargée par le président de la République française Nicolas Sarkozy de rédiger un rapport fournissant des recommandations et des propositions afin de relancer la croissanceéconomique de la France. Elle a commencé ses travaux en juin 2007 et a rendu son rapport final le 23 janvier 2008.

La stratégie développée par Attali consiste à : 
Préparer la jeunesse à l’économie du savoir et de la prise de risque : l’enseignement, la maîtrise de l’anglais et de l’informatique constituent des leviers activés qui permettront de mieux décrypter ce monde socio-économique,culturel complexe, porter un regard savant sur ce monde économique et fournir une vision futuriste. Ceci placera réellement le pays dans la course de l’innovation et de la créativité et permettra un engagement responsable dans l’avenir, à l’égard de la collectivité et des générations futures. Quant aux technopôles qu’il compte créer: institutions pour favoriser l'économie, l'enseignement et larecherche dans les technologies modernes, ne feront que permettre au pays d’être à la pointe de la technologie, favorisant ainsi, le développement des entreprises et offriront un travail valorisant à ses concitoyens. Ils permettront de stimuler et d’assurer le transfert des connaissances et des technologies vers les entreprises et les marchés, facilitant ainsi la créativité et la croissance descompagnies axées sur l’innovation et offriront de nouveaux services à valeur ajoutée de même que des espaces et des installations de hautes qualités.
Redonner à la France tous les moyens -dont ceux de la recherche- pour prendre une place de premier rang dans les secteurs de l'avenir : numérique, santé, écologie, tourisme, etc.
Sachant que notre planète se fait de plus en plus numérique et virtuelle etque tout progrès dans les technologies de l'information et de la communication repose pour l'essentiel sur une innovation technique qui est la numérisation. Avec cette technologie on va pouvoir fertiliser le monde, se faire inviter sans y être en envahissant tous les foyers, toutes les entreprises, c’est dire l’importance de maîtriser cette technologie vu la dynamique qu’elle pourra engendrer etvu son impact sur la croissance économique. Un monde numérique est en train de devenir un acteur politique, social et économique majeur. Lors de ce millénaire ; le monde ne sera pas "made in Asia", ou «made in USA » mais il sera sous la domination de la puissance numérique qui n’aura ni frontières géographiques ni barrières politiques. Offrir à chacun dans son foyer, dans l’entreprise,l’administration où il travaille un haut débit c’est l’intégrer et lui donner une chance à part entière pour être un acteur dans cet univers marchand.
En matière de santé, d’écologie un nouveau virage se dessine : notre société a changé, notre espérance de vie s’allonge. Aujourd’hui la nouvelle question est moins la longévité que la qualité de la vie. Souhaitons-nous vivre longtemps tout en étant atteint de lamaladie d’Alzheimer ? L’avenir est aussi aux nouvelles technologies de la santé et de l’environnement. Pour l’industrie pharmaceutique française qui figure au tout premier rang mondial, c’est une révolution qui se prépare. La thérapie génique, cellulaire, la microchirurgie, un immense champ de recherche s’ouvre donc : un champ où les découvertes, les progrès, les innovations vont fleurir à unrythme étonnant. Faut-il se préparer, en s’organisant pour rester dans la course de cette floraison sans y être dépassé ou écarté !
La seconde priorité pour ce monde de demain sera bien sûr l’urgence environnementale. Beaucoup d’efforts seront requis pour répondre au défi de la qualité de vie, ainsi on est appelé à redéfinir notre mode de vie pour une démarche de développement durable. Car la...
tracking img