Communautarisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2207 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Michael Kokoreff et Jacques Rodriguez :
"La France en mutations" 2004

Dynamique identitaire et politique des différences :

Ce chapitre, porté sur l'identité d'une personne et sur une politique de différence analyse les causes à effets du communautarisme en france .
L'état français se pose donc des questions sur la laïcité .
En effet , est ce que le port duvoile met en danger la laïcité ? Le probleme de l'intégrisme , l'immigration l' a t-il renforcé ?
Le port du voile doit donc être interdit ?

Le premier Conseil Françcais de Culte Musulman ( cfcm)

Le 20 décembre 2002 : la grande Mosquée de Paris , la grande fédération musulmane et la fédération nationale des musulmans (fnmf) et l' Union des organisations islamiques (uoif) mettent fina des polémiques et tergiversions .
Ainsi on s'apperçoit que l'état Françcais donne réelement une place à la religion musulmane dans la société ; pour ainsi rapprocher les musulmans de la culture française ,pour mieux les intégrer , et surtout neutraliser les inégalités et divisons communautaires (principalement musulmans ) .
L'uoif progresse grâce aux 40402 élècteurs musulmans .
Le 19avril2003 , Nicolas sarkozy impose son refus du port du voile sur les cartes d'identités , paradoxalement il l'égitimise les organsisations musumanes , dont l'idologie est la séparation des sexes socialement et culturelement parlant .
L'état prône donc la République ce qui est en total contradiction avec les groupes communautaristes .
Parallélement , l'antisémitisme ce fait fortement ressentir , dûtaux conflits du Proche orient .
C'est alors que deux groupes identitaires se forment : les juifs adhérants au sionnisme et arabes (musulmans ) à l'antisionnisme .
Une sorte de nationalisme et de communautarisme naît donc dans ces deux "groupes " .
Les actes raciste se font de plus en plus sentir au sein de la société , une sorte de "judéophobie " naît , et les intelectuels françisdénnoncent ces actes et pensées racistes .
L'état français va donc devenir intransigeant face aux problémes ( port du voile ,extrémisme ,racisme , communautarisme ) et affrontements communautaires .
Ainsi le 11 décembre 2003 Jacques Chirac et le gouvernement s'en tient à une proposition de loi , acquisée par une majorité a l'assemblée : le port de signes ostantatoires est interdit dans leslieux ditpublics .
Le gouvernement a en effet voulu mettre fin aux sentiments de la population a savoir "des crispations identitaires " ainsi que "des tentions communautaires " .
Les sociologues dans le texte se pose cette question : on aurait agit ainsi afin de manier à une recomposition identitaire ,religieuse , et culturelle en France ou un nouvel ordre écomique ( une façon de gérer les classessociales miséreuses ?
Ces socilogues se rendent compte que la nationalité française "melangée " a l'immigration donner une redéfinition des rapports sociaux et donné un nouveau terme "ethno-racial"
Ce terme naît par rapport aux différentes religions , ethnies , cultures ,séxualité ,communautées ....
Ainsi cette diversité et difference de religion ,culture , traditions ,rithes ,etnies s'accroîtdans une société morceler ,dissocier .
La société se divise donc de plus en plus , les gens appartiennent a des groupes , ces problémes de racisme et de communautarisme mènent donc à une dynamique identitaire et une gestion politique différente .
L'état est donc obliger de considerer ses "communautés " .
La société française se fragmente il ya donc un " eux et "nous " .

La France est unpays d'immigrants . En effet , la France colonise le maghreb début 19 ème siécle et met y fin dans les année 50 ; la France ayant plus tard un baisse de fécondité et donc de main d'oeuvres appelent à l'immigration .
Ainisi un réel malaise idéologique , politique , nationaliste (pour les français ) s'instaure par rapport à l'immigration de travail ( qui est de plus massif ) .Surtout que que...
tracking img