Communication, briefing - cas aubade

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2278 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Objet : Briefing à l’attention de l’agence retenue

Suite à la sélection de votre agence grâce à notre appel d’offre, je vous fais part du briefing stratégique.
Ce dernier portera sur la volonté d’Aubade, entreprise de lingerie féminine, d’entreprendre une diversification sur le marché du sous-vêtement masculins. Il s’appuiera sur les points tels que le marché, le produit, ladistribution et le budget.

Sommaire

I/ L’entreprise 4
II/ Le marché 5
1/ Le consommateur 5
2/ Distribution 6
2.1/ Une distribution nationale 6
2.2/ Une distribution internationale 7
3/ Concurrence 8
III/ Le produit 11
IV/ Stratégies de communication 12
1/ Communication nationale 12
2/ Communication internationale 13
V/ Le budget 13



I/ L’entreprise

C'est un peu laprofession de foi de la femme coquette en 1875, lorsque le Dr Bernard se lance dans la fabrication de corsets et crée l'entreprise qui va donner naissance, quelques dizaines d'années plus tard, à la marque Aubade (1958) crée par Mr Pasquier.
Tous d’abord connue comme un des fleurons de la lingerie féminine française, Aubade qui est constante recherche de produits nouveaux à même mis en place unecollection Homme dans le même esprit que la collection femme.

Historique
1875. Création de Bernard&Cie, entreprise de gaines et de corsets.
1958. Lancement d'Aubade.
1968. Première campagne de publicité Aubade
1992. Première « Leçon de séduction », imaginée par Colette & Flimon.
1995. Carlin International reprend le concept publicitaire.
2002. Fabrication de maillots de bain
2005.Aubade développe les dessous pour hommes et rachat par la société suisse Calida
2006. Création Aubade de luxe

Ainsi Aubade est une entreprise travaillant avec 470 collaborateurs et est implanté dans plus de 70 pays à travers le monde. La maison mère se situe à Paris. En 2002, Aubade réalisa un chiffre d’affaire de 51 M€.
Voici la présentation de quelques modèles féminins avec les fameuses règlesde séduction :


II/ Le marché

Le marché du sous-vêtement est en constante progression avec toujours le souci d’apporter de nouveaux produits plus design et techniques. Cependant cette technicité de plus en plus poussée diminue la résistance de certains produits notamment au lavage.
Paradoxalement, malgré la progression de ce marché du textile, ce dernier se trouve en crise faceaux nombreuses importations à bas couts provenant d’Asie.
Nous noterons également qu’une petite tendance montre le changement de comportement de l’homme face à la lingerie. En effet, il assume de plus en plus le fait de prendre soin de sa personne. Cela passe par les soins de beauté ou les l’habillement.

1/ Le consommateur

L’ « homme nouveau », actif, fier de son image, et qui cherche àplaire en toute circonstance représente le profil du nouveau client d’Aubade.

Voici un aperçu des modèles d’Aubade Hommes :


On peut tout d'abord faire une segmentation du marché par catégorie d'âge:
Les 15-35: ils apprécient la nouveauté, cherche l'extravagance, et sont prêts à dépenser de forte sommes pour travailler leur style.
Les 35-45: ce sont des hommes murs qui ontleurs habitudes de consommation et ne s'en défont pas tellement.
Les 45-55: on remarque un retour de ces hommes vers la lingerie, vers l'élégance.
Les + 55ans: très peu porté sur les dessous, se concentrent sur l'utilitaire.


On peut à présent recouper ces catégories par trois types de consommateurs:

Les Traditionnels :
N’aiment pas le shopping
Peu impliqués
Aiment lesoffres simples et faciles à repérer

Les consultatifs : Accompagnés de leurs femmes

La nouvelle vague : Avec un budget assez conséquent
Forte estime de soi

De plus, les femmes qui ont été ciblées en premier chez Aubade, sont prêtent à dépenser beaucoup plus que la moyenne pour des produits qu’elles envisagent comme un cadeau pour soi mais aussi pour l’autre. Ainsi elles font parties...
tracking img