Communication externe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1963 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social

Les échanges de bonnes pratiques dans le secteur social et médico-social trouvent aujourd’hui un vecteur privilégié au niveau des partenariats qui se mettent en place, dans le cadre des instances de concertation et des projets de développement. C’est l’occasion pour les professionnels du secteur de soutenir àl’extérieur de l’établissement, auprès des partenaires et des organismes institutionnels, une image positive de leur savoir faire. Les modes de communication prennent une importance toute particulière ; pour les chefs d’établissement notamment, le moment est venu d’enrichir leurs « compétences techniques » de « compétences politiques », liées aux actions de promotion de leur établissement. Plan dudocument : 1. Marketing social : définition 2. Partenariat, réseau, maillage, concertation 3. « Dites du bien de vous, il en restera toujours quelque chose » 4. Réussir le processus de communication externe

1. Marketing social : définition L’association du mot « social » avec le mot « marketing » est pour le moins étonnante. Néanmoins, les notions et la réalité qui se cachent derrière sontessentielles. Il s’agit avant tout de rappeler deux postulats : 1) Un établissement se retrouve à un moment ou à un autre en concurrence avec d’autres établissements (notion de concurrence) 2) Les nouvelles exigences politiques et réglementaires qui ont fini par émerger risquent de placer les petites structures en danger par rapport aux structures de plus grande importance (notion de marché) La mise enplace d’une stratégie de promotion est donc d’actualité. Cette stratégie repose sur la capacité de l’établissement à communiquer et à travailler à l’extérieur, auprès de partenaires d’horizons différents. Participer à des instances de concertation, s’engager dans des partenariats, développer un travail en réseaux, « mailler » les compétences nécessite avant tout de savoir communiquer et de soignerla qualité du dialogue avec ses interlocuteurs.

www.rh-organisation.fr

Tél. 04 91 13 46 23

-1-

2. « Partenariat, réseau, maillage, concertation… » Dans un premier temps, il est important de s’interroger sur le sens des mots « partenariat, réseau, maillage, concertation », de manière à éclaircir le contexte dans lequel s’inscrivent les séquences d’échanges avec les partenairesextérieurs. Le partenariat se définit par la mise en place de conventions ou contrats, signés entre un organisme financeur et un organisme privé, le plus souvent une association. La contractualisation peut prendre la forme de contrats pluriannuels de gestion (entre l’état et une association par exemple) comportant des objectifs précis et un système d’évaluation annoncé. Le travail en réseau est une formed’organisation structurant le rôle de plusieurs intervenants selon des modes de coordination, de prise de décision et d’arbitrage définis à l’occasion de la mise en place du réseau. Le maillage des établissements suppose la mise en commun de moyens (compétences, matériel) dans le but de développer un projet commun et de défendre des intérêts convergents. Enfin, les instances de concertationsollicitent le point de vue de différents acteurs, impliqués tous dans la définition et le cadrage d’une politique locale (mise en place d’un schéma régional ou départemental par exemple). 3. « Dites du bien de vous, il en restera toujours quelque chose …» Dans un établissement, il ne suffit pas de savoir faire, encore faut-il faire savoir. En effet, les professionnels développent aujourd’hui descompétences fondamentales en matière de communication externe. Ces compétences permettent à l’établissement d’améliorer son positionnement dans un environnement de plus en plus complexe. Cet environnement a été, ces dernières années, fortement marqué par deux contraintes légales majeures : ? ?La loi de décentralisation ? ?La loi 2002-2. a) Un des impacts de la loi de décentralisation est de favoriser...
tracking img