Communication informelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 147 (36561 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FRANCE ST-HILAIRE

LES PROBLÈMES DE COMMUNICATION EN ENTREPRISE : INFORMATION OU RELATION?

Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures de l’Université Laval dans le cadre du programme de maîtrise en communication publique pour l’obtention du grade maître ès arts (M.A.)

FACULTÉ DES LETTRES UNIVERSITÉ LAVAL QUÉBEC

2005

© France St-Hilaire, 2005

Résumé
La communicationen entreprise renvoie aux relations interpersonnelles entre employés, aux canaux de communication (journal interne, téléphone, courriel), à la transmission d'instructions de travail, etc. Ce problème de définition se concrétise davantage lorsqu’on demande aux travailleurs et aux cadres d’une usine ce qu’ils entendent par manque de communication, par mauvaise communication ou par problème decommunication. La signification que chacun donne au concept de communication diverge selon le groupe d’appartenance. L’objectif général de cette recherche est de définir en quoi consistent des problèmes de communication du point de vue des deux groupes de travailleurs que constituent les ouvriers et les cadres d’une entreprise manufacturière. Ainsi, au terme de notre recherche, nous constatons que lesproblèmes de communication équivalent, pour les cadres, à un dysfonctionnement lors du processus de transmission d'informations alors qu’ils évoquent, pour les ouvriers, des difficultés dans les relations interpersonnelles.

Avant-propos
La maîtrise est une aventure qui nous réserve joies, déceptions, réussites, échecs et bien des surprises. C’est une expérience singulière où chacun vivra, à samanière, les différentes étapes du mémoire, mais aussi de la vie qui continue durant ces deux ans. Si, pour certains, cette étape s’avère marquante, la plupart d’entre nous bénéficie d’un soutien inestimable. Mes proches savent qu’à certains moments, ces deux dernières années furent difficiles. Mais savent-ils à quel point ils ont contribué à ce que je termine ce mémoire heureuse et fière. Toutd’abord, j’aimerais exprimer toute ma gratitude et mon admiration à Isabelle Clerc, ma directrice. Sans toi, Isabelle, ce mémoire n’existerait pas et je ne m’engagerais certainement pas dans des études doctorales. Ton investissement, ta générosité, ta passion et ta sensibilité me sont une source d’inspiration. Quelle chance d’avoir bénéficié de ton enseignement! Merci de m’avoir recueillie, moi la «petite oralisante », de m’avoir fait confiance et, surtout, de m’avoir redonné confiance en moi. Je tiens également à remercier Olivier, mon conjoint, avec qui je partage cette passion de la recherche. Merci pour tes réflexions, ton soutien, ta patience et ta quiétude qui t’es si particulière. Merci, avec tout mon amour. Merci à Isabelle, Karine et Geneviève, mes trois salvatrices qui m’ontinsufflé le courage de poursuivre et avec qui j’ai partagé les plus grands fous rires, les 5 à 7 sélects et les dîners « gestion du stress ». Un merci tout particulier à toi, Geneviève, pour ta grande générosité et ta précieuse aide dans la révision de ce mémoire. La maîtrise n’aura valu la peine que pour te rencontrer, toi, une amie irremplaçable. Après cette maîtrise, embellie par ton amitié, je croisque je ne suis plus tout à fait la même! Merci, avec toute mon affection. Sans oublier mes parents, qui ont cru en moi depuis le tout début. Surtout toi, maman, qui m’as écoutée, réconfortée, encouragée et qui m’as inspiré ce mémoire, que je te dédie.

iii J’aimerais également remercier Jean-Pierre Brun pour ses conseils avisés. Merci aux participants de cette recherche qui ont pris le temps deme recevoir dans leur maison avec tant d’enthousiasme pour partager leurs pensées et réflexions, et ce, malgré leur horaire chargé. Enfin, je tiens à remercier le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, le Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture et la Fondation J. Armand Bombardier pour leur soutien financier. Merci d’avoir cru en mon projet.

À une...
tracking img