Communication interculturelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 207 (51677 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MBA Management des Ressources Humaines 2004-2005

COMMUNICATION INTERCULTURELLE : GESTION NECESSAIRE OU PREOCCUPATION SUPERFLUE ?

Anthea Bull, Séverine Loinard & Maguy-Myriam Sulmona

Octobre 2005

REMERCIEMENTS
Nous tenons à adresser nos premiers remerciements à tous ceux qui ont généreusement accepté de partager leur expérience professionnelle et personnelle avec nous. Nous avonsune adresse particulière à l’attention : des Directeurs des Ressources Humaines de grands groupes qui ont accepté de nous accorder du temps pour exposer les pratiques de gestion sur le sujet ; d’Anne-Laure Hincky qui nous a fait part de son vécu au Collège d’Europe et à l’Agence Européenne pour la Reconstruction ; de Veronica, Yaël, Monica, Elodie, Jacob, Cédric, Kristjan, Ann, Sarah, Mark, Mariann,Margaret, Hervé, Colin, Jane, Paul, Olivier, Adela, François et d’autres qui ont souhaité garder l’anonymat… Pour leur intérêt sur notre sujet, pour leur disponibilité (parfois à travers les fuseaux horaires !) et pour la simplicité avec laquelle ils ont tous accepté de se prêter au jeu. Sans eux, nos nombreuses questions seraient restées sans réponse. Leurs témoignages nous ont été précieux.Nous remercions également notre tuteur Monsieur Christophe Esclattier, Directeur des Ressources Humaines de Toshiba France, pour l’impulsion qu’il nous a donnée au moment où notre idée de départ n’était pas encore claire. Cette expérience a été l’opportunité d’une très belle et très riche aventure. Elle nous a donné l’occasion d’élargir notre regard sur le sujet pour vous proposer une approche pluscomplexe, et en même temps plus réelle. Nos professeurs n’ont pas manqué de nous faire réfléchir parfois au prix de quelques nuits difficiles (il faut bien l’avouer), pour alimenter notre vécu professionnel par une approche plus conceptuelle et plus structurée. Nous leurs adressons nos sincères remerciements pour l’opportunité qu’ils nous offrent aujourd’hui de mettre à profit leur éclairage autravers de cette étude. Par ailleurs, un très chaleureux et sincère merci à Christiane Isserte qui a veillé à ce que ne nous manquions de rien tout au long de cette formation. Nous sommes particulièrement reconnaissantes envers nos amis et nos proches qui ont suivi la formation de près et de loin avec nous dont le soutien et l’encouragement nous ont été très importants. Nous tenons à terminer par ungrand remerciement mutuel pour le travail accompli. Merci à tous.

SOMMAIRE
Avant Propos…………………………………………………………………………….. Introduction………………………………………………………………………………
8 10

Partie I En quoi l’évolution des organisations a-t-elle un impacte sur la communication interculturelle ?
Chapitre 1 L’évolution des organisations de l’après guerre à nos jours……...………………….. 1.1. Les vecteurs de lamondialisation des entreprises………………………………... 1.1.1 L’intensification des échanges……………………………………………... 1.1.2 La régionalisation des acteurs de l’échange………………………………… 1.1.3 La mise en réseau de l’espace mondial……………………………………... 1.1.4 L’exposition des flux migratoires et flux touristiques……………………… 1.1.5 La « tertiarisation » de l’économie…………………………………………. 1.2. Les autres facteurs à prendre en compte danscette évolution……………………. 1.2.1. Les facteurs de coûts……………………………………………………….. 1.2.2. Les facteurs de marché……………………………………………………... 1.2.3. Les facteurs concurrentiels…………………………………………………. 1.3. Les modes d’internationalisation pour les entreprises…………………………… 1.3.1. Acquisitions et fusions des entreprises déjà existantes……………..…….. 1.3.2. Partenariats et joints ventures : alliances stratégiques…………………….1.3.3. Autres processus d’implantation : création de nouvelles entités au nom de l’entreprise et gestion déléguée……………………………………….. 1.4. Les implications pour une organisation se développant à l’international………… 1.4.1. Une évolution de sa structure……………………………………………... 1.4.2. Des relations sièges/filiales révisées………………………………………
1.4.2.1. L’approche ethnocentrique…………………………………………………… 1.4.2.2....
tracking img