Communication visuelle et ecrite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PLAN:

Introduction
I. La communication par l'image
1. Réalité matérielle
2. Le point de vue
3. Le sens de l'image
II. La communication par les mots
1. La communication orale
2. La communication écrite
3. La "communication" littéraire
Conclusion


Introduction :
Communiquer signifie "établir des relations avec quelqu'un". Il est donc d'abord nécessaire, pour qu'une communicationsoit établie, qu'il y ait un émetteur ou destinateur et un récepteur ou destinataire, et qu'un message soit délivré du premier vers le second. Les messages les plus couramment utilisés sont d'ordre visuel ou sonore.
Une deuxième condition nécessaire pour établir une communication est que le message soit compréhensible pour le récepteur. Le message, ou signe, comporte toujours un signifiant et unsignifié. Le signifiant est la forme utilisée pour transmettre le message : un dessin, un mot, un geste..., qu'entend ou que voit le récepteur du message. Le signifié est ce que représente le message transmis, ce qu'il veut dire. Pour qu'une communication soit réellement établie, il est donc impératif que le signifié soit compris par le récepteur.
Certains signes sont utilisés par tous selon desconventions internationales (par exemple, le code de la route) ; on dit qu'ils ont une signification fixe. D'autres doivent être placés dans un contexte précis pour que leur signification se précise (par exemple, une phrase de roman) ; on dit qu'ils ont une signification ouverte.
Un même signifiant pourra donc revêtir plusieurs signifiés selon les contextes (par exemple le mot "service") ; onpeut, par ailleurs, jouer sur les signes utilisés pour exprimer un même signifié (par exemple, les jeux de mots ou l'inversion des codes gestuels à des fins comiques).

I. La communication par l'image :
L'image, des grottes de Lascaux aux vignettes des bandes dessinées, est non seulement un moyen d'expression artistique, mais un outil réel de communication bien antérieur à l'écriture.Actuellement,il existe des images fixes (dessins, peintures, gravures...) et des images animées (cinéma, image vidéo...).
1. Réalité matérielle :
Une image est un assemblage de points, de lignes, de surfaces, de couleurs, dont la disposition donne parfois l'illusion du volume, de la lumière, du mouvement, de la vie.
La perspective géométrique est l'organisation des objets sur la surface, de telle sorte queleur représentation corresponde à la perception visuelle qu'on peut en avoir. Par exemple, une table dessinée de manière qu'on pense la voir en trois dimensions.
Parmi les couleurs, on distingue les couleurs froides (celles qui se rapprochent du bleu) des couleurs chaudes (jaune, orangé, rouge) ; les couleurs primaires (jaune, rouge et bleu) des couleurs complémentaires (par exemple, le vert estcomplémentaire du rouge).
2. Le point de vue :
Toute image suppose un point de vue : ce qui est montré par l'image est en fait ce qui est vu par l'oeil du peintre. Au cinéma, l'image peut montrer ce que voit le cinéaste (point de vue objectif) ou ce que voit l'un des personnages du film (point de vue subjectif).
Le cadrage détermine la portion d'espace représentée : par exemple, un pland'ensemble ou un gros plan, ou encore un travelling.
Le montage des images ou des films permet d'introduire la notion de temps, en ralentissant ou en accélérant son déroulement.
3. Le sens de l'image :
Ce que l'image montre constitue sa dénotation. Par exemple, une photo d'Edouard Boubat, intitulée "île Saint-Louis" représente un parapet le long de la Seine. Sur le parapet, un couple d'amoureuxenlacés ; au pied du parapet, un homme et une femme visiblement sans aucune ressource, assis côte à côte.
Ce que l'image suggère constitue ses connotations. Dans l'exemple précédent, il y a une opposition manifeste entre ce que représente ce bord de Seine pour les amoureux (ouverture vers l'avenir) et pour les deux autres personnages (mise à l'écart de la société).
L'image peut ainsi revêtir...
tracking img