Communication visuelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1453 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Communication Visuelle

ICART 1
SEMESTRE 2
ANNEE 2008

3 catégories d’objectifs dans la communication :

- Cognitif : de connaissance, de faire connaitre

- Conatif : engager un mouvement, marketing direct

- Affectif : relatif à l’image

(Texte) Presse Papier 2 graphistes bordelais. Studio graphique
Marie Bruno et Bertrand Genier

Pour comprendre un message, uneimage, c’est une question de code. Ces codes évoluent avec le temps et les sociétés.

Niveau d’iconicité( formes utilisées pour rendre un message compréhensible.

Une création graphique doit en priorité convaincre. Le graphiste doit donner un bon argumentaire de sa création graphique.

Le graphiste développe 5 compétences :

➢ Analyser

➢ Rechercher des solutions. Il a une culturede l’image

➢ Développer des solutions. Il a des outils.

➢ Contrôler et gérer. Dialogue et négociation.

➢ COMMUNICATION. Il doit pouvoir argumenter son projet.

Le graphiste ne résonne pas en support, mais en besoin de communication.

• (Film) La jetée Chris Marker 1962. Roman-photo.
Le film a une résonnance dans Vertigo d’Hitchcock et dans L’armée des douze singes.Marker est à la fois cinéaste, metteur en scène, réalisateur, écrivain et graphiste. Il a créé IN MEMORY : le premier CD rom Art multimédias (centre Pompidou). Il est obsédé par l’image.

Image polysémique : plusieurs sens d’interprétations.

Son travail est de proposer au mieux l’image, qu’elle soit interprétée le plus justement possible.
Il a été marqué par un événement historique : Okinawaau moment du conflit.
Les garnisons de l’ile mobilise les pécheurs pour se battre, mais pas assez nombreuses. L’armée impériale exige alors un suicide collectif. Les américains sortent le drapeau blanc, mais les japonais ne comprennent pas ce code. Ce moment a été filmé.

Marker élabore alors une théorie : notre cerveau est capable d’emmagasiner toute notre existence. Géographie mentale. Il y aune résonnance entre le choix des images et ce qu’on a vécu.
Système de pensées, de projection d’images propre à chacun. (Philippe Gondry)

• Stefan Sagmeister (graphiste designer)
Il a beaucoup fait de commande musicale. Il se dit que son travail par la musique permet de toucher la musique, de la voir.
Il a un engagement personnel lié à l’émotion et à la transmission de message.o La casa da musica (Porto)
Architecte : Rem Koolhaas. Le bâtiment est au cœur de la ville. Il a une forme polygonale, en béton et en verre. C’est un lieu où s’entrechoque passé et présent. Le bâtiment est aussi appelé « Météorite ». (Chantier : 80 millions €)
L’endroit accueille l’Orchestre national de Porto, remix ensemble, l’ensemble baroque. La programmation est très variée. Intérieurcontemporain.
Programme de communication visuelle( on devait voir le bâtiment car il est très important > panne de communication jusqu’en 2006.
Guta Moura Guedes (fondatrice de la biennale de design de Lisbonne) propose une réflexion autour de la communication : donner une nouvelle image au lieu, communication authentique, répondre à la complexité du projet du lieu, aller à l’encontre de tout lespublics. ( La commande se fait de suite à Stefan Sagmeister. De plus, Guta savait que son travail allait s’inscrire dans le temps.
Il a eu du mal au départ face au bâtiment. Il décide alors d’exploiter le bâtiment de façon conceptuelle. Il fait différentes vues du bâtiment et propose ensuite 6 logotypes.
Il crée un logiciel qui permet d’importer les images. Fonction génératrice. Contamination dela forme par le contenu. Il a créé les bases, ensuite c’est 2 graphistes portugais qui reprennent son parti pris pour créer les visuels. C’est un système ouvert et évolutif qui s’alimente lui-même des évolutions de la cité.

• M/M : Michael Amzalag et Mathias Augustyniak.
Ce sont 2 graphistes français. Ils se sont rencontrés en 1989 à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Ils...
tracking img