Communication d'easy jet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

INTRODUCTION p. 2
I. Le marché du transport aérien p. 3
A. Introduction sur le marché aérien p. 3
B. Le marché du low cost p.4
1. Evolution du marché low cost p.4
2. Les facteurs de succès des compagnies low cost p.4
C. Présentation d’easyJet p.5
1. Historique p.5
2. La politique de l’entreprise p.7
II. Les avantagesconcurrentiels d’easyJet p.9
A. L’importance d’Internet dans la réussite d’easyJet p.9
B. La stratégie on-line et off-line d’easyJet p.9
1. EasyJet et ses campagnes publicitaires p.9
2. Les moyens de communication d’easyJet p.12
3. Les polémiques autour de la communication d’easyJet p.14
CONCLUSION p.16
BIBLIOGRAPHIE p.17

INTRODUCTION

Le marché aérienest de plus en plus utilisé. En effet, de plus en plus de personnes utilisent le transport aérien. Cela a eu pour conséquence la création de nouvelles compagnies que l’on appelle les compagnies low cost.
Ces compagnies permettent aux voyageurs d’aller d’un point A à un point B sans services additionnels qui font augmenter le prix du billet.

Ce nouveau moyen de transport a séduit de nombreusespersonnes et notamment depuis la baisse du pouvoir d’achat où tout le monde fait attention à ce qu’il dépense. L’une des leaders sur le marché du low cost est la compagnie easyJet. On peut se demander comment easyJet est devenu la deuxième compagnie aérienne la plus utilisée en France et quels moyens de communication utilise-t-elle ?

Dans un premier temps, nous présenterons le marché aérien, lemarché du low cost et la compagnie easyJet. Dans un deuxième temps, nous mettrons en avant les avantages concurrentiels d’easyJet en développement les outils on-line et off-line qu’elle utilise et en mettant en avant le média Internet qui a aidé easyJet à se développer.

I. Le marché du transport aérien

A. Le marché aérien
Les aéroports français ont enregistré en 2007 une hausse de 4,9% deleur trafic passagers, grâce aux compagnies à bas coût et à l'international, et ce malgré la concurrence du TGV sur le marché intérieur, d’après l'Union des aéroports français (UAF). Ils ont ainsi accueilli 153,8 millions de passagers, dont 86,3 millions à Paris (4,7%).

Le marché du transport aérien est composé de trois types de compagnies :
o Les compagnies traditionnelles : elles proposentdes vols domestiques (entre différentes villes d’un même pays) et vols internationaux s’adressant à plusieurs types de clientèle : première classe, classe affaires et classe économique. Exemples : British Airways, Lufthansa, Air France, … Elles représentent 65% des compagnies aériennes, dont 40% de rayonnement international et 25% régional.

o Les compagnies haut de gamme : elles développentessentiellement des vols à l’international et de moyennes ou grandes distances. Service complet, confortable et de prestige. Les compagnies aériennes de ce type mettent un point d’honneur à apporter un service de qualité au voyageur. Elles représentent 5% des compagnies aériennes. On peut prendre comme compagnies en exemple Royal Jordanian, Air One, Singapore Airlines, …

o Les compagnies dulow-cost : elles se contentent de proposer des vols domestiques et internationaux de courtes distances. Elles se contentent de proposer un service basique, centré sur le fait de transporter des passagers d’un point à un autre pour un prix des plus intéressants. Elles représentent 30% des compagnies aériennes, et se développent de telles sortes que les compagnies traditionnelles se sont vues perdre 5%de parts de marché en 2003 au profit exclusif des compagnies low-cost. On peu prendre en exemple des compagnies comme easyJet, Ryanair, Go Fly, BMI Baby, Buzz …
B. Le marché Low-cost

Les transports aériens font partie de ces secteurs longtemps réglementés et protégés de toute concurrence. En 1978, une dérégulation oblige les états des États-Unis à assouplir l’accès à leurs marchés. Cette...
tracking img