Communication

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1291 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Hôtel de ville de Leuven
Pas évident à photographier pour lui rendre sa beauté
Je vous le dis, c'est un bijou

Voici un peu de son histoire:
Ce hôtel de ville est un exemple de Gothique du Brabant de la gothique tardive.

Les travaux débutent en 1439, après que Sulpitius van Vorst ait fait les plans d'un hôtel de ville entier.
On gardait les vieilles caves, qui sont restaurées etsont accessibles par une petite porte à gauche en dessous de l'hôtel de ville.
Les travaux ont commencé au côté est. Sulpititus van Vorst mourrut en 1439 et est remplacé par Jan Keldermans II.
Mais, celui-ci mourra assez vite aussi en 1445. À ce moment, l'aile de l'est et finie.
Après sa mort, les travaux sont arrêtés jusqu'en 1448.
Alors, c'est Mattheus de Layens qui mène les travaux.Mais il a trouvé un grand problème: le sous-sol n'est pas assez stable pour porter une tour de beffroi.
Alors, il laisse tomber les plans originaux et au lieu de cela, il a ajouté les tourrettes sur les pointes de façade
et il porte plus d'attention à la finition des murs et des tours de coin.
En 1460, l'extérieur est fini et en 1469 les travaux sont complètement terminés.
Dans la période1841-1892 une restauration suit, sous la direction de D.Everaerts.

Les statues contemporaines datent d'après 1850. Au-dessus de la porte en chêne,
il y a à gauche une statue de Saint-Pierre, et à droite de Notre Dame.
En tout, il y a 236 statues: les 2 rangés en bas sont des artistes, hommes de science et des personnes connues de Louvain.
Au premier étage, ce sont des figures qui montrentdes libertés de la ville, et les saints-patrons paroissiaux. Au deuxième étage,
ce sont les comtes de Louvain et ducs de Brabant.
Sur les tours, ce sont des figures du Bible. Ils sont dans des niches sous des baldaquins ornées de crochets.
Les piédestals sont ornés des motives de la Bible ou de la vie des tous les jours.
Ils avaient une fonction d'éducative,
pas uniquement pour le peuple,mais aussi pour les juges!

Dans la période 1900-1914, une nouvelle restauration suit avec P.Langerock.
Miraculeusement, l'hôtel de ville survit aux bombardements de 1914, et il y a peu de dommages de guerre.
Après une explosion de bombe en 1944 devant le bâtiment, il a fallu restaurer le bâtiment.

De l'intérieur original, il reste peu de chose.
Il y a cependant une collectionintéressante de peintures du 17ième jusqu'au 19ième siècle.
Stadhuis (Hôtel de ville)
Le troisième hôtel de ville de Leuven

D'après la tradition, le premier hôtel de ville de Leuven se trouvait au 'Oude Markt'. Le second se trouvait déjà au 'Grote Markt' et était situé sur un alignement plus avancé que l'hôtel de ville actuel en face de l'église Saint-Pierre. En 1439 les travaux de constructioncommencèrent.

Les caves spacieuses des maisons existantes furent gardées, elles sont restaurées et accessibles par une petite porte située à gauche en dessous de l'hôtel de ville.

Comme Sulpicius van Vorst était décédé - c'était lui qui avait débuté les travaux - les plans furent repris par Jean Keldermans II et en 1448 par Matheus de Layens. Il changea le plan original
à quelquesendroits. Le beffroi prévu au coin de la Naamsestraat fut omis, ce qui lui donna l'aspect caractéristique du gothique tardif avec les 4 tours d'angle et les 2 tours de faîte et une balustrade qui longe tout le bâtiment.
Trois étages
L'hôtel de ville a trois étages. Entre les fenêtres il y a chaque fois deux niches et les trois tours d'angle sont également meublées de niches. Les socles des niches sontdes sculptures
représentant des thèmes bibliques. Le thème 'faute et punition' y revient souvent. Les socles avaient une fonction didactique, pas seulement pour le peuple, mais également pour les juges
qui devaient y siéger.
Les 236 statues dans les niches y furent mises après 1850. Ce devint le panthéon de Leuven. Les personnages des socles portent tous des costumes bourguignons, tandis...
tracking img