Comparaison des neoclassique avec les keynsiens

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (782 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
KEYNESIANISME ET LIBERALISME : COMPARAISON SUR QUELQUES QUESTIONS CLES Par Florian Nzemba, professeur d’économie

Keynésianisme
Une monnaie active. Une variable clé dans la politique économique.La monnaie est une monnaie endogène c'est-à-dire qu’elle n’existe que pour la production.

Libéralisme
Insignifiante dans l’économie (les classiques). Facteur d’inflation (monétariste). Alors,l’émission de la monnaie doit être strictement contrôlée. Cette doctrine inspire aujourd’hui la politique monétaire de la BCE. La primauté de l’économique sur le social. Le social est résiduel. Le traitementdu social comporte un risque, celui de compromettre l’activité économique. La redistribution est à éviter le plus possible.

La Monnaie ?

L’économique et le social, quelle priorité ?

Pas depriorité connue. Cependant, l’importance du social est aussi reconnue comme celle de l’économique. La politique de redistribution est aussi au service des objectifs sociaux. Des influences mutuellesentre les deux sont admises et favorisées. Le rôle de l’Etat dans la régulation sociale grâce à la redistribution est vivement souhaité car comportant des effets mécaniques sur la demande. Par ailleurs,l’Etat joue le rôle de régulateur de l’économie par la puissance de sa dépense. L’intervention économique de l’Etat est donc recommandée notamment dans le cadre d’une politique contra cyclique. Sansnier la place du marché en tant que lieu d’échange, les keynésiens raisonnent de préférence en terme de circuit économique. Le circuit monétaire est admis comme une circulation de la monnaie qui dansson parcours génère production et revenus monétaires. Cette analyse en terme de circuit ouvre des perspectives théoriques pertinentes. La demande globale, celle des biens de production et des biens deconsommation est déterminante pour l’activité économique. Elle est privilégiée. Le travail est une activité particulière et mérite tout autant une considération particulière. Le travailleur qui...
tracking img