Comparaison entre le nazisme et le communisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 1 (250 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Des comparaisons entre le nazisme et le communisme ont été effectuées par plusieurs historiens, philosophes politiques et intellectuels, à cause des similitudestechniques de la logistique totalitaire (quadrillage policier de la société, hiérarchie étatique étouffant l'expression de la base populaire, propagandeomniprésente embrigadant la population, système répressif hypertrophié allant jusqu'aux massacres de masse dans ses actions, réseau de camps de détention). Certains, commel'allemand Ernst Nolte y voient deux systèmes qui s'articulent en action-réaction[L1 1]. Dans son livre Le Passé d'une illusion, François Furet affirme que lenazisme et le communisme puisent leur idéologie dans une même opposition à ce qu'ils nomment la démocratie et la « bourgeoisie capitaliste =" . Le Troisième Reichet l'URSS de Staline sont définis par la philosophe allemande Hannah Arendt comme des régimes « totalitaires », qualificatif également appliqué par les média auxrégimes de Mao Zedong, de Pol Pot ou de Kim Il-sung. Alain Besançon, dans son discours « Mémoire et oubli du bolchevisme » prononcé à l’Institut de France lors dela séance publique annuelle des cinq académies, le 21 octobre 1997, et dans son livre Le malheur du siècle[4] aborde également ce thème et, déplorant que l'on necompare pas davantage nazisme et communisme, qualifie le traitement relatif des crimes staliniens et des crimes nazis d'« amnésie et hypermnésie historiques » (ceque Régis Debray a surnommé de concurrence des mémoires, thème également abordé par Stéphane Courtois dans la présentation du Livre noir du communisme).
tracking img