Comparaison moderato cantabile et rouge sur blanc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1159 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Verrecht Aurélien
6ème A
Français : Comparaison de deux œuvres : « Moderato Cantabile » de Marguerite Duras et « Rouge sur blanc » de Robert Reumont.

Anne Desbaresdes et Wyvine sont les deux personnages principaux de ces œuvres. Si nous désirons connaître d’avantage ces deux jeunes femmes, il est utile de réaliser une comparaison afin d’y voir plus clair.
Anne Desbaresdes est engluée dansla monotonie, elle trouve sa vie vraiment ennuyeuse. Ceci conduit inévitablement à une crise de bovarysme. Elle est dans l’obligation de suivre des rites dénués de sens et sans intérêt afin de soigner son image personnelle. Cette monotonie fait que pour Anne Desbaresdes, le temps ne passe pas, elle voit passer chaque secondes. Le seul moment où elle ne voit pas passer ce temps, c’est lorsqu’elles’échappe de son personnage mais ce pour une durée limitée étant donné qu’elle a des obligations à remplir (épouse du directeur d’import Export). Anne est vraiment mal dans sa peau. Elle veut vivre autre chose, tout ce qu’elle désire, c’est de réellement exister et ne pas être uniquement la femme du directeur d’Import Export. Elle veut exister pour quelqu’un. Ce n’est pas le cas de Wyvine, aucontraire, l’héroïne se sent très bien dans sa peau. Elle croque la vie à pleine dent, sa vie n’est pas du tout monotone et elle n’a jamais le temps de s’ennuyer. Elle est en fait une grande épicurienne car elle profite à chaque instants et avec une grande intensité de tout les plaisirs que lui offre la vie. « - Que c’est beau ! Ces paroles historiques aussitôt prononcées, le silence nous rejoint ets’installe pour nous permettre de communier avec l’infini.  Bien plus que son époustouflante vénusté, c’est son étonnante capacité à s’émerveiller qui me fascine le plus chez Wyvine. » Elle éprouve du plaisir dans le fait de bien manger, de bien boire et de découvrir de nouvelles choses. Elle est avide de savoirs et cherche toujours à parfaire ses connaissances. Le temps, Wyvine ne le voit pas passer.Elle s’amuse, elle travaille, elle découvre de nouvelles choses, elle va au restaurant, etc. C’est bien simple, Wyvine ne voit pas passer le temps.
En ce qui concerne la vie sociale, celle d’Anne Desbaresdes est médiocre à cause de ses difficultés de communication. En effet, celle-ci communique peu et difficilement. Cette difficulté à s’ouvrir et à parler avec d’autres personnes se traduit pardes phrases inachevées, des propos banals, de multiples répétitions, etc. Anne n’est absolument pas capable de tenir une conversation censée avec ses invités et ne parvient pas à écouter le professeur de musique de son jeune fils quand celui-ci lui parle. Afin de réussir à communiquer avec autrui, elle est dans l’obligation de boire du vin jusqu’à l’ivresse. On aboutit souvent à un monologue. Enfin de compte, nous réalisons que c’est seul avec son enfant qu’elle est capable de parler ouvertement. C’est bien entendu tout le contraire de Wyvine, l’héroïne n’a aucune difficulté pour communiquer et à s’extérioriser. Elle n’hésite pas à dire les choses comme elle le pense car elle est franche. Elle possède également un bon sens de l’humour bien à elle. Inversement à Anne, Wyvine n’éprouve pasla moindre difficulté à aller vers les gens et leur faire la conversation. Elle est attentive aux conversations et ne reste pas passive comme le fait Anne Desbaresdes, Wyvine au contraire écoute et n’hésite pas à donner son point de vue. Elle prend part aux dialogues, écoute, observe et réfléchit. « - Après un départ en fanfare, je t’ai trouvé étonnement muette et réservée, comme si ton espritgambayait et penadait ailleurs. Quelque chose te tabuste les neurones ? 
- Rien de précis. J’écoute, j’observe, je réfléchis… » « Par contre une éruption volcanique n’est pas à exclure du côté de Wyvine qui nous observe intriguée »« Wyvine observe la scène avec son acuité habituelle. »
C’est le regard des gens détermine qui est Anne Desbaresdes. C’est celui-ci qui enferme Anne dans son rôle,...
tracking img