Comparatif entre cgnc et ifrs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1905 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
|COMPARATIF ENTRE LES NORMES IAS/IFRS ET LES NORMES MAROCAINES |
|  |
|Rubrique |
|NormesIAS / IFRS |
|Normes MAROC |
| |
|LESIMMOBILISATIONS INCORPORELLES |
|Amortissement de certaines immobilisations incorporelles |
|• Réévaluation possible |
|• Mode d’amortissementlinéaire |
|• Amortissement obligatoire des immobilisations incorporelles |
|• Réévaluation interdite |
|• Mode d’amortissementlinéaire |
| |
|Le Goodwill ou écart d’acquisition |
|• Comptabilisé en tant qu’actif|
|• Amortissement non autorisé suite à la révision d’IAS 38 |
|A noter : Le goodwill n’est plus amortissable depuis la révision d’IAS 38 |
|• Comptabilisé en tant qu’actif|
|• Mode d’amortissement linéaire |
|• Durée maximum 20 ans (durée d’utilité de l’immobilisation concernée |
|Au Maroc, le PCG (Plan Comptable Général) prévoit quel’écart d’acquisition soit amorti, sans exception, selon un plan |
|d’amortissement dont la durée doit refléter les hypothèses retenues et les objectifs fixés lors de l’acquisition. |
| |
|Les Frais d’établissement et frais à étaler|
|• IAS 38 interdit la comptabilisation parmi l’actif des frais à étaler ou des frais d’établissement |
|• Les frais à étaler et d’établissement sont comptabilisés à l’actif et amortis sur une durée maximum de 5 ans |
||
|Les Frais de recherche et développement |
|• Frais de recherche fondamentale doivent être comptabilisées en charge |
|• Frais de recherche appliquée doivent être comptabilisées en charge...