Complexe d'oedipe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3096 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Non seulement en affirmant que « L’homme n’est pas maitre en sa demeure » que Freud avait vexé l’humanité. Mais le scandale de la sexualité infantile dont Freud introduira dans son œuvre « Trois essais sur la théorie sexuelle » publiée en 1905, fut un qui réside toujours comme un débat immuable des ‘‘savants’’ et ceux moins savants. Freud révèle ainsi l’universalité du sexuel dansla vie, tout en définissant la libido comme l'énergie sexuelle aux fondements de la dynamique psychique qui tend à se projeter sur un objet extérieur. Il continu en insistant sur la présence du sexuel dans la vie de l’enfant, qui va se tourner d’abords vers ceux qui s’occupe de lui. Les rapports, note Freud « ne sont nullement dépourvus d’éléments sexuels ». L’enfant prend donc ses parents commedes objets de désirs.
Dans une des lettres adressées a Wilhelm Fliess (entre 1887 -1902) qui figurent dans l'œuvre "La Naissance de la Psychanalyse" parut en 1956, on s’attarde sur une proéminente datée le 21-9-97 dans laquelle Sigmund Freud affirme ne plus croire a sa neurotica (ce terme ne figure qu'une seule fois dans cette même lettre, pour parler de la théorie de séduction dont Freuddénonce). Selon cette théorie de séduction, l'étiologie des névroses présentent chez l'adulte dépendent de trois facteurs; des actes pervers commis envers l'enfant qu’était l’adulte, plus souvent que non par l'un des parents - le refoulement de ces actes - la réapparition de ces actes sous forme symbolique ou somatique.
Au cours de ses découvertes, Freud trouvera plusieurs motifs qui le mènent a neplus y croire a cette théorie, dont l'un figure dans cette lettre comme suivant:"[…] En troisième lieu, la conviction qu'il n'existe dans l'inconscient aucun 'indices de réalité' de telle sorte qu'il est impossible de distinguer l'une de l'autre la vérité et la fiction investie d'affect. C'est pourquoi une solution reste possible, elle est fournie par le fait que le fantasme sexuel se joue toujoursautour du thème des parents." – Ceci fut le pas au seuil de la porte du Complexe d’Œdipe.
Le cheminement sera complet par l’auto-analyse de Freud. Dans une deuxième lettre a Fliess, datée le 15-10-97, Freud raconte avoir demandé a sa mère des renseignements sur son enfance. A l’avènement de ces souvenirs, il continu en écrivant : « La chose n’est guère facile. C’est un bon exercice que d’êtretout à fait sincère envers soi-même. Il ne m’est venu à l’esprit qu’une seule idée ayant une valeur générale. J’ai trouvé en moi, comme partout ailleurs, des sentiments d’amour envers ma mère et de jalousie envers mon père, sentiments qui sont je pense communs a tous les jeunes enfants… S’il en est bien aussi ainsi, on comprend qu’en dépit de toutes les objections rationnelles qui s’opposent àl’hypothèse d’une inexorable fatalité, l’effet saisissant d’Œdipe roi. »
Mais de quoi s’agit ce complexe? Comment se développe-t-il ? Quelles différences se manifestent dans L’Œdipe du garçon et l’Œdipe de la fille ? Comment parvient-on à le dépasser?
1. Approche mythologique et littéraire

1.1. Œdipe Roi

La nomenclature du complexe dérive du drame de Sophocle Œdipe Roi.
Freud avaitpremièrement nommé ce complexe, « complexe maternel, ou, complexe nucléaire. »Ce n’est qu’en 1910 dans son œuvre « Contribution à la psychologie de la vie amoureuse" que le terme "complexe d'Oedipe" est utilisé.
Ce drame, Œdipe Roi, raconte l’histoire de Laois et Jocaste, le roi et la rêne de Thèbes qui chargent un serviteur d’abandonner leur fils dans la montagne après qu’un oracle les a prévusque s’ils avaient un fils, il tuerait son père et épouserait sa mère. Confié par un voyageur qui le trouve au Roi de Corinthe, Polybos, Œdipe est ainsi élevé par lui sans qu’on lui raconte le secret de ses origines.
Jeune homme, Œdipe apprend son destin quand un nouvel oracle prédit qu’il va être le meurtrier de son père. Il décide de s’écarter plus loin pour échapper à cette malédiction...
tracking img