Comportement des consommateurs face au brsa

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1225 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
http://rp.urbanisme.equipement.gouv.fr/puca/edito/bilan_vieillissement_mars2007.pdf
Quelques réflexions sur le programme de recherche
par Serge CLEMENT, chercheur au CNRS, LISTT-Cieu
Les 14 projets présentés dans le programme de recherche du Puca « Vieillissement de
la population et habitat » veulent appréhender les questions posées dans la consultation
d’une manière spécifique à leurintérêt scientifique ou d’action, aux disciplines qu’ils
mettent en oeuvre, aux terrains d’enquête choisis. Cette diversité constitue la richesse de
la réponse à l’appel d’offre. Les réflexions qui suivent peuvent être regroupées en quatre
entrées, dont aucune n’est prioritaire par rapport aux autres.
Le souci de caractériser d’un point de vue social et familial les individus
Mieux vaut le rappeler,même si chacun en est convaincu : les retraités, les personnes
âgées, ce n’est pas une catégorie sociale. L’âge ne fait pas perdre ses caractéristiques
sociales liées à sa place dans la société : on est femme ou homme, on est seul ou en
couple, on a eu tel métier et on a tel revenu. Les logiques de choix de mobilité, d’habitat,
de région seront modulées selon ces appartenances sociales, qu’ilfaudra peut être
caractériser (l’ethos du petit propriétaire n’est pas celui du locataire, celui de l’ouvrier
n’est pas celui du membre d’une profession libérale…). Les appartenances sociales ne
se limitent pas au statut social mais dépendent aussi des réseaux sociaux que l’individu
a construit au cours de sa vie.
Autre appartenance à considérer : les liens familiaux. L’avancée en âge peutavoir
tendance à radicaliser les liens familiaux : désir de les renforcer s’ils étaient déjà
importants, ambition de « faire sans » malgré les difficultés liées à l’âge s’ils étaient
faibles. Il en est des liens familiaux comme des autres liens : ils présentent des formes
différentes selon la place que l’on occupe dans la société, et quelquefois leurs normes
sont sensiblement différentes d’unerégion à l’autre.
Cette diversité sociale peut conduire à des choix délicats dans les échantillons étudiés :
il s’agit de trouver le bon terme entre dispersion des indicateurs (qui permettra de
révéler la diversité) et « puissance » des données (qui permettra la compréhension de
ces situations contrastées).
Le souci de « laisser venir » les définitions endogènes de l’habiter
Il est tentantde penser que l’on sait ce qu’est : « le chez soi », « le logement », « le
quartier », etc. Les habitants ont leur propre définition qui n’apparaît que si on la leur
demande. Les interroger sur leur habiter suppose que l’on connaisse un minimum de
leurs représentations endogènes. On « habite » avec des voisins ou non, un quartier ou
une portion de ville, on est « chez soi » dans un réseau desociabilité ou seulement dans
sa chambre.
Le changement de résidence aux alentours de la prise de retraite et celui au-delà de 80
ans ne se pose pas de la même manière, particulièrement du côté des réseaux sociaux,
qui à la vieillesse sont (ou peuvent être) à la fois solides et fragiles. Solides parce qu’ils
ont été souvent constitués de longue date et ont fait leurs preuves, mais fragilesparce
que à l’occasion d’un changement de résidence, même de faible ampleur géographique,
il est difficile d’en recréer de nouveaux à un âge où l’on tend à devenir un survivant
d’une génération (la perte des pairs d’âge est une des fortes inquiétudes à la vieillesse).
La question du choix de résidence dans le grand âge se pose dans une série de
contraintes qui souvent relativise fortement lanotion de choix : les personnes âgées
elles-mêmes peuvent être prises dans des contradictions difficiles à cerner avec leur
seul témoignage.
47
50
Le souci de se familiariser avec les acquis de la sociologie de la vieillesse
Sociologie de la vieillesse et du vieillissement2 sont des nouveaux arrivants dans le
champ disciplinaire, et leurs résultats ne sont pas forcément bien connus. Les...
tracking img