Comportement du consommateur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1024 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Vers le cyber consommateur ?
Grâce à la micro-informatique, de nouveaux modes de consommation
font leur chemin dans l’esprit des Français
Patrick Babayou
Le développement récent des technologies
de la micro-informatique domestique
commence à avoir un impact sur les
modes de vie des Français. Vie professionnelle
comme vie privée sont touchées
par de nouvelles possibilités qui
suscitentun intérêt croissant. L’idée
d’une cyber consommation fait son chemin,
donnant ainsi une substance aux
autoroutes de l’information popularisées
depuis le début de la décennie. Est-on en
présence d’un phénomène de mode
médiatique ou plutôt d’un réel potentiel
de changement des modes de vie ?
Le CRÉDOC a inséré des questions sur
ces sujets dans plusieurs de ses enquêtes
annuelles sur laconsommation. Les
résultats de celle de fin 1996 montrent
que les Français ont une meilleure
connaissance de ce que peut leur apporter
la diffusion des technologies de l’information
et de l’impact qu’elles peuvent
avoir sur les modes de
consommation. En particulier, ils sont
séduits par la perspective de pouvoir utiliser
leur micro-ordinateur pour faire des
achats à distance. Ils espèrentplus généralement
en faire un instrument de communication
et d’information. L’amélioration
actuelle de la micro-informatique
destinée aux ménages contribue fortement
à ces évolutions.
En tout état de cause, nos concitoyens
réalisent que le micro-ordinateur domestique
ne se limitera plus à ses utilisations
ludiques ou même culturelles qui en
sont les principales aujourd’hui.
Le multimédiaattire plus d’un tiers des Français
Pourcentages de réponses à la question : «Dans les prochaines années,
pensez-vous que personnellement vous ferez plus de choses à domicile avec l’informatique
et ses nouveaux moyens (le multimédia, Internet…)?» (en%)
source: CRÉDOC, enquête consommation 1996
65 ans Ensemble
et plus
55-64
ans
45-54
ans
35-44
ans
25-34
ans
18-24
ans
Hommes Femmes41
29
49
48
43
32
20
13
35
Exemple de lecture : 41% des hommes pensent
qu’ils pourront faire plus de choses à
domicile grâce à l’informatique, alors que
cette opinion est partagée par 35% de l’ensemble
de la population.
ISSN 0295-9976 N° 116 – mars 1997
dia. La perspective d’acheter des produits ou
services devient l’idée la plus citée fin 1996
alors qu’elle n’était qu’enquatrième position
un an auparavant. 44% des personnes qui
pensent pouvoir faire plus de choses avec le
multimédia en 1996 se posent en futurs cyber
consommateurs, contre seulement 18% en
1995. Ces désirs de consommation s’accompagnent
d’une volonté de s’informer sur les
produits et leurs marchés.
Aucune catégorie de population n’échappe à
ce désir de consommer à distance. Quand ils
ne sont pasrebutés par la technologie et
pensent donc pouvoir faire plus de choses à
domicile grâce aux nouveaux moyens de l’informatique,
les personnes de plus de 65 ans
elles-mêmes sont 45% à penser faire ainsi un
jour leurs courses.
La perspective de pouvoir acheter à distance
va de pair avec l’expansion d’une volonté de
communiquer plus et d’accéder librement à
tout type d’informationsnationales ou internationales.
Les possibilités de l’ordinateur
multimédia connecté à un réseau entreraient
alors en concurrence directe avec les médias
traditionnels en offrant notamment une interactivité
impensable jusqu’alors.
Les consommateurs veulent aussi accéder à
des sources documentaires plus spécialisées
et à une certaine forme de culture (par
exemple les musées virtuels, lalittérature,
etc.). Cette motivation passe de 7% à 23%.
D’autres perspectives restent stables. Ainsi,
le télétravail motive 23% des personnes interrogées
en 1996 comme en 1995, mais n’est
plus en tête des attentes, signe d’une banalisation
de l’idée de trouver une complémentarité
entre vie privée et vie professionnelle.
Ces souhaits d’utilisation de la micro-informatique
à domicile doivent...
tracking img