Composition la premiere guerre mondiale, une guerre totale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1315 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Devoir Maison d’Histoire : Composition

La première guerre mondiale, une guerre totale.

Le 28 juin 1914 les Serbes bosniaques parvinrent à assassiner l’archiduc François-Ferdinand, héritier du trône austro-hongrois. Ceci déclencha une série d’exigences de la part de l’Autriche-Hongrie, encouragée par l’Allemagne, pour se venger du royaume de Serbie, ce qu’obligeraient plusieurs puissanceseuropéennes à s’engager dans la guerre a cause de leurs alliances. Cette guerre fut surtout le fait de deux grandes alliances, premièrement la triple-entente, au début constituée par la France, la Grande Bretagne, la Russie et ses colonies, après plusieurs États se joignirent à ce groupe, en premier le Japon en août 1914, après l'Italie en avril 1915 et enfin, les États-Unis en avril 1917.Deuxièmement on avait la coalition des empires centraux, initialement constitués de l'Allemagne, de l'Autriche-Hongrie et des empires qu'elles contrôlaient. L'Empire ottoman les rejoignit en octobre 1914, et un an plus tard Royaume de Bulgarie aussi. À la fin des combats, seulement la Suisse, l’Espagne, les Pays-Bas, les États scandinaves et Monaco étaient déclarés officiellement neutres parmi les nationseuropéennes. Cette guerre finira le 11 novembre 1918, on étudiera donc en quoi cette guerre peut être qualifiée de totale, a l’échelle mondiale. Une guerre totale peut se définir comme une guerre dans laquelle les pays ou les nations mobilisent et forcent au limite ses ressources disponibles, comme humains, militaires, industrielles, agricoles, naturels, technologiques et scientifiques pourdétruire la capacité d’un autre pays pour établir une guerre. On développera un plan de trois parties, premièrement on va voir une mobilisation de populations entières, après une participation financière importante de la part des populations a la guerre et finalement on va voir les moyens de l’Etat pour adhérer plus de soldats, et pour financer la guerre.

Au cours de cette guerre on voit une tentationdes nations de mobiliser le plus grand nombre de soldats possibles, les pays qui ont mobilisé plus d’hommes sont la Russie avec 14,5 millions, la France avec 8,3 millions, l’Allemagne avec 12,7 millions et l’Empire Austro-hongrois avec 8,8 millions, c’est se qu’on appelle la mobilisation de bras, cela montre l’effort humain que ces pays on mit pour gagner cette guerre. Au début on croyait que laguerre serait courte, et les combats dans les fronts étaient acharnées, c'est-à-dire que les soldats étaient très motivés et ils voulaient gagner les plus rapidement possible, pourtant au cours de batailles plus de mutiles et de morts s’accumulèrent et les conditions dans les tranchées étaient très durs, il y avait un manque d’hygiène très clair, c’est pourquoi on appela les soldats les poilus. Lamotivation plus importante pour ces soldats c’est le support que ses familles lui offrent en travaillant dur et parmi les lettres qu’ils écrivent, on voit donc une tentation de l’arrière, la population civile, de gagner la guerre en motivants les soldats et par un dur labeur. Les femmes travaillaient dans les usines en occupant les postes des hommes, principalement dans l’industrie, « Si lesfemmes qui travaillent dans le usines s’arrêteraient vingt minutes, les Allies perdraient la guerre », on voit donc que les femmes on été essentiels pour gagner la guerre, et c’est la preuve d’une mobilisation humaine. Particulièrement en France, une preuve de ce patriotisme c’est la formation de l’Union Sacrée, ou tous les partis politiques et tous les français vont oublier leurs différences ets’allier pour battre l’Allemagne. En conclusion on voit un patriotisme et un support pour les soldats très marqués, c’est une mobilisation de populations entières.

L’état aussi à participé dans le développement du patriotisme dans les populations civiles, c’est ce qu’on appelle le bourrage de crane. L’état censurai les lettres des soldats aux familles pour que les populations de l’arrière...
tracking img